Au lieu de l'opposition la plus vue de l'histoire de la NBA à ce niveau (12 affrontements entre Lakers et Celtics), la finale 2020 proposera une affiche inédite entre les Los Angeles Lakers et le Miami Heat. Elle offrira aussi de nombreux sujets de discussion, compte tenu des liens qui existent entre LeBron James et Miami, avec qui il a remporté ses deux premiers titres (2012 et 2013), mais aussi entre Pat Riley (le président du Heat) et les Lakers, qu'il a entraînés pendant neuf saisons (de 1981 à 1990) obtenant quatre bagues de champion.

Au lieu de l'opposition la plus vue de l'histoire de la NBA à ce niveau (12 affrontements entre Lakers et Celtics), la finale 2020 proposera une affiche inédite entre les Los Angeles Lakers et le Miami Heat. Elle offrira aussi de nombreux sujets de discussion, compte tenu des liens qui existent entre LeBron James et Miami, avec qui il a remporté ses deux premiers titres (2012 et 2013), mais aussi entre Pat Riley (le président du Heat) et les Lakers, qu'il a entraînés pendant neuf saisons (de 1981 à 1990) obtenant quatre bagues de champion.

Menés dans le dernier quart, les Floridiens ont accéléré et piétiné des Celtics impuissants (125-113) pour filer vers les Finals, emmenés par un Bam Adebayo superstar à 32 points et 14 rebonds.

Des pertes de balle et des fautes celtes, de la maladresse, un Jimmy Butler agressif : le début de la sixième manche ressemble beaucoup à celui de la cinquième.

Miami tente sa première zone de la partie mais Jaylen Brown puis Marcus Smart par deux fois plantent de loin. Boston passe devant, premier temps-mort pour Erik Spoelstra. Cette réussite inspire les Floridiens : Duncan Robinson, Andre Iguodala par deux fois ou encore Goran Dragic font tomber la pluie sur Boston.

Les Celtics s’accrochent
Après un 1/7 pour commencer, Miami passe un 10/13 sur le reste de la période. Heureusement pour les Celtics, Gordon Hayward et Jaylen Brown, qui en est déjà à 10 points, mettent eux aussi deux banderilles chacun (33-27).

Comme lors des deux précédents matchs, Jayson Tatum ne marque pas du premier quart et manque ses sept premiers tirs avant d’ouvrir son compteur et d’enchaîner les paniers, comme tout le monde sur le parquet : les deux équipes jouent leur jeu avec beaucoup de rythme, les attaques ayant pris le pas sur les défenses. Le jeu va tellement vite que Boston n’a besoin que de deux minutes pour combler un petit trou avec un 8-0 (62-60).

Les C’s repartent du bon pied, puis se prennent un croche-patte sous la forme d’une paire de tirs primés. Le nigérian Bam Adebayo profite lui des problèmes de fautes de ses adversaires pour faire un joli chantier dans la raquette celte avec 6 points de suite qui font 22. Mais Andre Iguodala veut être le facteur X, et jouer ses sixièmes Finals de rang : il enchaîne deux 3-points et pointe à 14 unités ! Brad Stevens prend temps-mort à -8, ses hommes répondent avec un 10-2 et ne basculent vers la dernière ligne droite qu’à -2 (88-86).

Bam Adebayo relance le Heat qui s’envole
Le « Celtics Basketball » est là depuis le début de la soirée, ne manquait que la défense : sous l’impulsion de Jaylen Brown, qui va conclure deux contre-attaques après interceptions, les hommes de Brad Stevens passent un 10-2 sur les 3 premières minutes du quart-temps, prenant le momentum à pleines mains (96-90) !

Bam Adebayo va alors le leur confisquer sèchement : le « point center » enchaîne les pénétrations face au pauvre Daniel Theis et redonne l’avantage à son équipe. Duncan Robinson marque à 3-points, Tyler Herro près du cercle, et voilà Miami à +7 à 4 minutes 30 de la fin.

Boston enchaîne les tirs à 3-points sans en rentrer un seul alors que les joueurs du Heat marquent sur chaque possession : Miami à 14 points d’avance à 2 minutes 30 de la fin ! Et quand Brown marque avec la faute, Robinson lui répond de loin. Le Heat a pris feu, les Celtics ont pris l’eau, les Finals 2020 opposeront Los Angeles à Miami.

Bam Adebayo envoie les Celtics en vacances et propulse le Miami Heat en Finales NBA
Bam Adebayo envoie les Celtics en vacances et propulse le Miami Heat en Finales NBA
Bam Adebayo envoie les Celtics en vacances et propulse le Miami Heat en Finales NBA
Bam Adebayo envoie les Celtics en vacances et propulse le Miami Heat en Finales NBA
Bam Adebayo envoie les Celtics en vacances et propulse le Miami Heat en Finales NBA
Bam Adebayo envoie les Celtics en vacances et propulse le Miami Heat en Finales NBA
Bam Adebayo envoie les Celtics en vacances et propulse le Miami Heat en Finales NBA
Bam Adebayo envoie les Celtics en vacances et propulse le Miami Heat en Finales NBA
Retour à l'accueil