NBA : les Pélicans de la Nouvelle-Orléans licencient l'entraîneur-chef Alvin Gentry

Les Pélicans de la Nouvelle-Orléans ont licencié l'entraîneur Alvin Gentry, ont déclaré des sources à ESPN samedi matin.

Après une performance décevante lors du redémarrage d'Orlando de la NBA, la franchise a rapidement réagi en remerciant Alvin Gentry. Gentry avait encore un an sur son contrat.

Les Pélicans entrent sur le marché à la recherche d'un entraîneur chef comme c'est le cas des Brooklyn Nets et des Chicago Bulls.

Ce sera l'occasion pour le vice-président exécutif David Griffin d'utiliser la jeune équipe talentueuse des Pélicans - y compris le premier choix de la draft 2019 Zion Williamson et le All-Star Brandon Ingram - comme pierres angulaires pour être agressif sur le marché.

Parmi ces entraîneurs qui devraient faire partie de la recherche des Pélicans: l'assistant des Lakers Jason Kidd, l'assistant des Clippers Ty Lue et l'ancien entraîneur des Nets Kenny Atkinson, ont déclaré des sources. Les Pélicans devraient également s'intéresser à l'entraîneur par intérim de Brooklyn, Jacque Vaughn, si les Nets décidaient de ne pas le retenir, ont déclaré des sources.

Griffin (GM) et Lue (entraîneur-chef) étaient avec les Cavaliers de Cleveland lorsque la franchise a remporté un titre NBA en 2016. Griffin connait aussi bien Jason Kidd avec qui il a eu à travailler chez les Phoenix Suns.

Le directeur général des pélicans, Trajan Langdon, était directeur général adjoint de Brooklyn pendant le mandat réussi d'Atkinson.

La Nouvelle-Orléans a embauché Gentry en 2015 parmi le personnel d'entraîneurs de Golden State, fraîchement sorti d'un championnat NBA.

Au cours des cinq saisons de Gentry, les Pélicans ont réalisé un bilan de 175-225 bien que souvent en proie à des blessures. Gentry a été contraint d'utiliser 140 alignements de départ combinés en cinq saisons. Selon le Bureau des sports d'Elias, c'est le record pour toutes les équipes au cours des cinq dernières saisons et 11 de plus que l'équipe la plus proche (Dallas).

Lors de la première saison de Gentry, il a utilisé 42 alignements de départ - la plupart en une saison au cours des cinq dernières années selon Elias.

Les 175 victoires placent Gentry deuxième de tous les temps dans l'histoire de la franchise Hornets/Pelicans, derrière seulement Byron Scott. Gentry quitte également en tant que seul entraîneur de l'histoire de la franchise à avoir un record de victoires (5-4) en séries éliminatoires.

Retour à l'accueil