Miami fait chuter les Celtics !

Sans son arrière All-Star Jimmy Butler, touché à une cheville, Miami s'est imposé contre Boston mardi soir (112-106) et se rapproche des Celtics, troisièmes de la Conférence Est. Victorieux d'Orlando, les Indiana Pacers (120-109) sont l'une des seules équipes encore invaincues dans la bulle.
 
Dans un duel du haut de la Conférence Est, Miami s'est offert Boston (112-106) mardi soir dans la bulle d'Orlando, malgré l'absence de Jimmy Butler. L'arrière All-Star a été laissé au repos après avoir ressenti des douleurs à la cheville droite.

En son absence, un effort collectif a permis au Heat de surprendre les Celtics. En tête sur l'intégralité des 48 minutes, les hommes d'Erik Spoelstra ont été portés par Bam Adebayo, Duncan Robinson (21 points chacun) et leur sixième homme Goran Dragic (20 points).

Révélation de la saison en Floride, Robinson a enterré les espoirs de come-back de Boston avec deux tirs primés en fin de match, ses 251e et 252e paniers à trois points de la saison, le deuxième meilleur total en NBA.

« J'ai grandi en allant au TD Garden (la salle des Celtics), a déclaré Robinson après le match. Nous les avons joués plusieurs fois cette saison, et nous n'avions pas bien joué (deux défaites). Je n'avais pas été bon, et je me le suis rappelé constamment. »

L'ailier des Celtics, Jayson Tatum (23 points) a terminé meilleur marqueur de la rencontre, mais les autres leaders de la franchise du Massachusetts ont été en manque de réussite, à l'image de Jaylen Brown (18 points, à 9 sur 23 au tir). Vincent Poirier n'est pas entré en jeu. Déjà battu par Milwaukee, Boston concède une deuxième défaite dans la bulle mais conserve sa troisième place dans la Conférence Est, devant Miami.

Indiana toujours invaincu dans la bulle
À l'image de Phoenix à l'Ouest, Indiana est toujours invaincu depuis la reprise de la saison. Face à Orlando (120-109), les Pacers ont signé leur troisième victoire consécutive, derrière le nouveau carton de T.J. Warren. Après son record de points en carrière contre Philadelphie (53 points), puis 34 unités contre Washington, l'ailier a cette fois inscrit 32 points aux partenaires d'Evan Fournier. Le tout avec une réussite insolente (13 sur 17 au tir).

Les Pacers ont immédiatement creusé l'écart après un bon premier quart-temps (43-22) pour compter jusqu'à 26 points d'avance dans le deuxième quart-temps. Discret lors de la victoire contre Sacramento, Evan Fournier a signé un nouveau match sans relief (7 points à 2 sur 10 au tir, 6 rebonds).

Battus pour la première fois dans « leur » bulle, les joueurs du Magic glissent à la huitième place de la Conférence Est, derrière Brooklyn, surprenant vainqueur de Milwaukee.

Retour à l'accueil