Les Lakers battus dans leur dernier match de saison régulière

Dans un match sans enjeu, Sacramento a battu les Los Angeles Lakers (136-122) jeudi. LeBron James n'a joué qu'un quart d'heure. Il termine meilleur passeur de la ligue pour la première fois.

Comme beaucoup d'équipes déjà qualifiées pour les play-offs, les Los Angeles Lakers ont aligné une équipe expérimentale pour terminer la saison régulière et cette phase de classement dans la bulle. Jeudi, face aux Sacramento Kings, déjà éliminés, Anthony Davis, Kyle Kuzma, Kentavious Caldwell-Pope et Alex Caruso étaient mis au repos. LeBron James, lui n'a joué que pendant la première période. Juste assez pour réaliser son 995e match consécutif avec 10 points marqués au moins (17 points exactement) et valider sa place de meilleur passeur de la saison (10,3 passes décisives par match), une première dans sa carrière alors qu'il en termine avec sa 17e saison.

Tout juste en tête à la pause (56-52), les Kings ont fait l'écart au retour des vestiaires face aux remplaçants des Lakers. Buddy Hield, sorti du banc de Sacramento, a marqué 28 points, un de plus que Bodgan Bogdanovic, également auteur de neuf passes décisives et six rebonds. Double double pour Nemanja Bjelica (15 points, 13 passes décisives et 8 rebonds). Sacramento va manquer les play-offs pour la quatorzième saison de suite. Quant aux Lakers, ils vont désormais attendre de découvrir l'identité de leur adversaire, samedi ou dimanche à l'issue du barrage entre le 8e et le 9e.

Retour à l'accueil