Le meneur Kyle Lowry a subi une entorse à la cheville gauche, ont annoncé les Raptors de Toronto lundi.

Le meneur Kyle Lowry a subi une entorse à la cheville gauche, ont annoncé les Raptors de Toronto lundi.

Les Raptors viennent de donner des nouvelles de Kyle Lowry, blessé au pied gauche cette nuit face aux Nets. Il a passé une IRM dans la bulle et celle-ci a dévoilé une entorse de la cheville gauche pour le All-Star. L’équipe n’en précise pas la gravité. Pour le moment elle ne donne pas non plus de durée d’indisponibilité et il est donc incertain pour le Game 1.

Lowry a subi sa blessure lorsqu'il a marché sur le pied de Chris Chiozza vers la fin du premier quart du match de dimanche, que les Raptors ont gagné 150-122 contre les Nets de Brooklyn. Cette victoire a permis aux Raptors de balayer les Nets dans leur série 4-0.

Lowry s'est soumis à un examen d'imagerie par résonance magnétique sur le campus de la NBA, au complexe Walt Disney World, près d'Orlando.

La direction des Raptors a fait savoir qu'elle procédera à une mise à jour de l'état de santé de Lowry au moment approprié.

Les Raptors débutent leur demi-finale de la Conférence Est contre les Celtics de Boston jeudi. Les Celtics sont la seule équipe à avoir battu les Raptors en 12 matchs depuis le début de la reprise de la saison de la NBA.

Les Celtics ont gagné trois de leurs quatre duels contre les Raptors cette année, incluant une confrontation le jour de Noël à Toronto. Les Raptors ont vengé ce revers trois jours plus tard à Boston.

Face aux Nets dimanche, les réservistes des Raptors ont amassé 100 points, un record dans l'histoire de la NBA. Les 150 points des Raptors représentent aussi une marque d'équipe.

Les Raptors ont été durement touchés par les blessures cette saison. Lowry a notamment manqué 14 matchs, lors desquels la franchise torontoise a réalisé un bilan de 12-2.

En 58 matchs cette saison, Lowry a inscrit en moyenne 19,4 points par match. Il a également obtenu 7,5 passes décisives par match et récupéré une moyenne de cinq rebonds par rencontre.

Pendant la première ronde éliminatoire, il a tourné avec une moyenne par match de 12,5 points, 4,8 passes décisives et 7,0 rebonds. Il a connu trois matchs avec au moins dix points, dont 21 points lors du deuxième match de la ronde initiale.

Kyle Lowry souffre d'une entorse à la cheville gauche

Les Raptors espèrent compter sur Lowry face aux Celtics

Lorsque les Raptors de Toronto débuteront leur demi-finale de Conférence Est contre les Celtics, ils veulent voir Lowry sur le parquet. 

Le vétéran meneur est leur leader, celui dont l'importance dépasse largement les statistiques. Battre une équipe des Nets de Brooklyn diminués en son absence a été facile. Éliminer les Celtics s'il est au rendez-vous ne le sera pas.

Toutefois, il serait insensé de penser que les Raptors sont battus d'avance. La perte de Kawhi Leonard l'été dernier ne les a pas anéantis et le fait de jouer sans Lowry ne les anéantirait pas non plus.

« Vous devez vous présenter sur le parquet avec les joueurs qui sont en santé et disponibles, et vous devez penser qu'il existe une bonne chance de trouver un moyen de gagner, a noté l'entraîneur-chef Nick Nurse. Et c'est ce que nous allons faire, dans un cas ou dans l'autre. »

C'est ce que les Raptors ont accompli tout au long de la saison. Non seulement ont-ils perdu les services de joueur le plus utile de la finale de la NBA quand Leonard a quitté, mais ils ont aussi vu chacun de leurs cinq meilleurs marqueurs manquer au moins dix matchs à cause de blessures.

Ainsi, leurs réservistes sont habitués d'obtenir des votes de confiance. Lorsque Lowry s'est blessé à une cheville pendant le premier quart du match de dimanche et que Fred VanVleet a écopé trois fautes en première période, ils ont pris le relais à une cadence record.

Les réservistes des Raptors ont inscrit 100 points dimanche, le plus fort total dans un match depuis 1970-1971, l'année où la NBA a commencé à tenir compte du cinq de départ lors de chaque match. Les Raptors ont balayé les Nets suite à leur quatrième victoire obtenue sur le score de 150-122.

Les Celtics ont également donné un coup de balai à Philadelphie dans leur série du premier tour et le premier match de la demi-finale aura lieu jeudi. Ça donne à Lowry quelques jours pour être prêt, et Nurse a fait remarquer que s'il ne l'est pas, ce ne sera pas à cause d'une blessure mineure.

« L'an dernier, il a joué je ne sais trop combien, 14 ou 16 matchs de playoffs consécutifs avec un pouce gauche en très mauvais état pendant notre parcours jusqu'à la finale. Il va donc falloir quelque chose de très grave pour le garder à l'écart », a mentionné Nurse.

Les Raptors affichent un bilan de 11-1 depuis la relance des activités de la NBA et la seule défaite est venue aux mains des Celtics.

Ces derniers ont également vaincu les Raptors à Toronto le jour de Noël, mais la franchise torontoise a vengé ce revers à Boston, trois jours plus tard.

Voilà que les équipes de deuxième et troisième places dans la Conférence Est vont croiser de nouveau le fer, et les Raptors souhaitent que Lowry sera prêt pour un duel contre Kemba Walker.

« Je sais que ce sera une série divertissante et je suis un peu déçu que nous ne pourrons compter sur les spectateurs, sur cette intensité au TD Garden et à (l'Aréna) Scotiabank », a fait remarquer Norman Powell, l'un des réservistes des Raptors.

« Je pense que c'est un élément additionnel qui va nous manquer, a ajouté Powell, mais nous avons deux équipes avec beaucoup de profondeur, très talentueuses, et il faudra la contribution de chacun de nous pour sortir victorieux. »

Kyle Lowry souffre d'une entorse à la cheville gauche
Retour à l'accueil