Jayson Tatum : “Certains ont discuté de la possibilité de rentrer chez eux”

Hier soir les Toronto Raptors, qui avaient discuté avant l’entrainement du matin de la possibilité de boycotter le Game 1 face aux Celtics, se sont entretenus avec ces derniers. Ils vont le faire une nouvelle fois ce soir pour prendre une décision. Bien sûr tout cela est motivé par les images terribles d’un policier tirant 7 coups de feu dans le dos de Jacob Blake.

“Savoir que ses gamins, qui seront traumatisés pour le reste de leur vie, ont vu leur père se faire tirer dessus sans raison, je n’arrive même pas à imaginer comment cela va affecter le reste de leur vie. Il y a des choses bien plus importantes que ce que nous faisons sur les parquets. Combien de points tu scores et combien de rencontres tu remportes ça n’a aucune importance à l’heure actuelle. Etre Noir aux Etats-Unis est plus important que ce que nous faisons ici sur un terrain de basket.” Jayson Tatum

Ce qui pourrait mener à un boycott, qui aurait sans doute plus d’impact que ce qui a été fait jusque là dans la bulle.

“Evidemment si nous décidons de ne pas jouer un match ou le reste des playoffs, nous avons conscience de l’impact que cela aurait. Tout le monde en parlerait. Nous ne voulons pas nous contenter de jouer et oublier tout ce qui se passe à l’extérieur parce que cela nous affecte. Cela affecte tout le monde.” Jayson Tatum

“Boycotter le match est une option qui a été discutée, et qui serait un moyen d’essayer à nouveau d’exiger un peu plus d’action. Je pense que c’est vraiment ce qu’ils veulent. Je pense qu’il y a assez d’attention, mais pas assez d’action.” Nick Nurse

Certains réfléchissent même à quitter la bulle

“Nous sommes dans cette bulle et nous sommes isolés du monde et c’est frustrant. Je sais que certains gars ont discuté de la possibilité de rentrer chez eux.” Tatum

Une décision qui appartient à chacun et pour laquelle ils auront sans doute le soutien du reste de la ligue.

“Personne ne sera jugé quoi qu’il arrive.” Jayson Tatum

“Je comprends totalement les réactions de n’importe qui au sujet de ce qui se passe en dehors de la bulle et le désir de faire plus ou de ne pas jouer ou de quitter la bulle. C’est à l’appréciation de chaque individu Nous sommes là pour les soutenir.” Brad Stevens

On devrait en savoir plus dans les heures qui viennent.

Retour à l'accueil