Fred VanVleet mène Toronto avec un record personnel en carrière face au Heat

Avec un nouveau record de points personnel (36), Fred VanVleet a été l'acteur majeur de la victoire des Toronto Raptors contre le Miami Heat (107-103) qui s'est battu jusqu'au bout.

Dans une affiche qu'on pourrait bien revoir en play-offs dans la Conférence Est, les Toronto Raptors et le Miami Heat ont offert un duel indécis jusqu'à la dernière minute mais où les champions en titre ont fait preuve de plus de maîtrise pour l'emporter (107-103). Ils ont aussi pu compter sur un Fred VanVleet en grande forme. L'arrière s'est offert un nouveau record de points en carrière : 36 (dont 18 dans le seul troisième quart-temps) et a ajouté un geste défensif décisif dans les dernières secondes, détournant un ballon destiné à Goran Dragic que Pascal Siakam a récupéré pour sceller le sort du match.

Toronto en très bonne place à l'Est
Miami pourra regretter de s'être sans doute réveillé un peu tard. Étouffé par la défense de Toronto qui avait déjà fait dérailler les Los Angeles Lakers deux jours plus tôt, le Heat a compté jusqu'à dix-sept points de retard au milieu du troisième quart-temps (68-51, 29e). Dragic a ensuite sonné la révolte son équipe inscrivant 36 points dans les neuf minutes de jeu suivantes. Miami prenait même l'avantage de trois points à deux reprises (38e et 41e) avec le Slovène (25 points, 5 passes, 5 rebonds) à la passe puis à la finition de ses deux tirs primés.

Mais une fois les cinq titulaires revenus sur le parquet, la défense de Toronto éteignait à nouveau son adversaire. Miami restait muet plus de 3'20 (44e-47e) et perdait deux ballons décisifs dans les dernières secondes. Trop pour espérer renverser les Raptors, un peu trop maladroits avec le ballon (21 pertes de balle) mais redoutables derrière l'arc de cercle (50 % à trois points), qui ont désormais quasiment assuré la deuxième place de la Conférence Est derrière Milwaukee.

Retour à l'accueil