Aux Etats-Unis, boycott historique de la NBA après les tirs policiers sur Jacob Blake

L'acte est aussi fort qu'inédit dans le sport professionnel américain : protestant contre les tirs de policiers sur Jacob Blake, les Milwaukee Bucks ont boycotté leur match NBA mercredi, suivis par d'autres équipes de baseball, de football et même par la joueuse de tennis Naomi Osaka. D'autres boycotts pourraient être décidés dans les prochains jours. 

Du jamais vu. En quelques heures, le mouvement initié par les joueurs de Milwaukee a fait tache d'huile, après avoir contraint la NBA à reporter deux autres rencontres également prévues mercredi, Houston-Oklahoma City et Los Angeles Lakers-Portland, les joueurs de ces équipes ayant également opté pour un boycott. Ce sont d'abord les Brewers, à une cinquantaine de kilomètres de Kenosha où a eu lieu le drame de dimanche, qui ont emboîté le pas en refusant de jouer contre Cincinnati. Deux autres matches de baseball (MLB) ont ainsi été reportés. Idem en MLS, la ligue nord-américaine de football, où cinq des six rencontres au programme ont été boycottées par les joueurs.

"Malgré le plaidoyer écrasant pour le changement, il n'y a pas d'action"
"Au cours des derniers jours dans notre Etat, le Wisconsin, nous avons vu la terrible vidéo de Jacob Blake et les tirs supplémentaires sur les manifestants. Malgré le plaidoyer écrasant pour le changement, il n'y a pas d'action, donc nous ne pouvons pas nous concentrer aujourd'hui sur le basket", ont justifié les joueurs des Bucks. Leur décision a surpris les joueurs du Magic, qui ont confié ne "pas avoir été au courant de l'initiative, tout y adhérant", et Barack Obama a félicité sur Twitter "les joueurs qui défendent ce en quoi ils croient", ajoutant "il faudra que toutes nos institutions défendent nos valeurs".

Dans la foulée de ce premier boycott, la superstar des Lakers, LeBron James, a alors tweeté: "Nous demandons le changement, on en a marre", annonçant la suite. Barack Obama a félicité les joueurs "qui défendent ce en quoi ils croient". "Il faudra que toutes nos institutions défendent nos valeurs", a ajouté l'ancien président américain sur Twitter. 

Les Lakers et les Clippers votent pour l'arrêt de la saison
Or selon ESPN et le site The Athletic, lors d'une réunion mercredi soir, lui et ses Lakers, ainsi que l'équipe des Clippers ont voté pour l'arrêt pur et simple de la saison NBA, contrairement aux autres encore concernées par les play-offs.  Les discussions doivent reprendre jeudi, tandis que la Ligue tiendra un conseil d'administration, impliquant les dirigeants et propriétaires de franchises, pour "répondre aux préoccupations des joueurs".Trois matches sont au programme jeudi. Nul ne sait pour l'heure s'ils seront boycottés, ni si la saison va se poursuivre.

Le tournoi de tennis de Cincinnati reporte ses matchs
Enfin, c'est la Japonaise Naomi Osaka qui a décidé de ne pas disputer sa demi-finale de tennis, jeudi à New York, où est délocalisé le tournoi de Cincinnati. "En tant que femme noire, j'ai l'impression qu'il y a des questions beaucoup plus importantes qui nécessitent une attention immédiate, plutôt que de me regarder jouer au tennis", a déclaré la jeune femme de 22 ans. Cette décision a poussé les organisateurs du tournoi de tennis de Cincinnati a annoncer mercredi soir que les matches au programme jeudi se joueraient finalement vendredi.

Retour à l'accueil