Norman Powell ne voulait pas d'une liste de messages déjà écrits

Alors que plusieurs joueurs de la NBA veulent poursuivre la lutte contre le racisme systémique et les injustices raciales à travers le mouvement Black Lives Matter, les méthodes employées ne sont pas toujours appréciées de tous.

Certains joueurs pourront échanger leur nom de famille sur leur maillot par une phrase en l’honneur du mouvement. Le joueur des Raptors de Toronto Norman Powell salue cette initiative, mais il aurait préféré qu’elle ne soit pas autant contraignante.

Les joueurs devront piger dans une liste de formulations déjà établies ce qui ne plaît pas à Powell.

« Nous aimons l’idée de pouvoir changer notre nom de famille par une phrase qui réflète notre opinion sur le sujet, mais je suis déçu par la liste proposée », a-t-il fait savoir.

« C’est notre nom de famille que nous retirons. Nous ne devrions même pas être forcés à utiliser une quelconque liste », a-t-il ajouté.

LeBron James, des Lakers de Los Angeles, a déjà précisé qu’il n’inscrira aucun message sur son maillot.

Le mouvement Black Lives Matter a pris de l’expansion avec les dénonciations des injustices raciales.

Retour à l'accueil