NBA : le syndicat des joueurs va lancer avec Russell Westbrook des t-shirts politiques

L’Association des joueurs de la NBA (NBPA) va s’associer avec la marque de vêtements de Russell Westbrook pour concevoir des t-shirts comportant des messages de lutte contre le racisme systémique et les injustices raciales, dont certains n’ont pas été approuvés par la ligue pour la reprise, a rapporté dimanche le média The Athletic.

Pour la reprise de la saison NBA prévue le 30 juillet dans une bulle à Disney World à Orlando (Floride), la ligue a en effet autorisé les joueurs à porter derrière leurs maillots des messages parmi une liste d'une trentaine de slogans, tels que « Black Lives Matter », « I Can't Breathe » (je ne peux pas respirer), « Justice », « Peace »(paix), « Equality » (égalité), « Freedom » (liberté) ou « Anti-Racist ».

Mais plusieurs joueurs ont exprimé leur frustration à propos de cette liste, comme LeBron James, qui a laissé entendre qu'il aurait aimé avoir son mot à dire sur ces messages et a choisi de conserver son nom sur son maillot, ou Evan Fournier, qui a critiqué le fait d’établir une liste, mais a choisi de porter le mot « Justice ».

D’autres joueurs ont critiqué le fait que la liste n’inclue pas les noms de victimes de violences policières ou que la ligue ait refusé des expressions tels que « Police Reform » (réforme de la police) ou « Am I Next? » (Suis-je le prochain?).

Parmi les messages sur les t-shirts de la NBPA et Russell Westbrook, selon The Athletic, figureraient « Systemic Racism » (racisme systémique), « Police Reform », « I Can’t Breathe », « No Justice No Peace » (pas de justice, pas de paix), « Break the Cycle » (briser la spirale), « Strange Fruit » (fruit étrange, titre d’une chanson de Billie Holiday), « By Any Means » (par tous les moyens), « Power to the People » (le pouvoir au peuple), « Equality » ou « Am I Next? ».

Parmi ces messages, seuls « I Can’t Breathe », « Equality » et « Power to the People » étaient approuvés par la ligue.

Retour à l'accueil