Pour la retour de la NBA, les Lakers ont eu besoin d'un grand duo Anthony Davis-LeBron James pour venir à bout des Clippers (103-101) et quasiment validé leur première place à l'Ouest.

Pour la retour de la NBA, les Lakers ont eu besoin d'un grand duo Anthony Davis-LeBron James pour venir à bout des Clippers (103-101) et quasiment validé leur première place à l'Ouest.

Lakers - Clippers : 103 - 101
Les Lakers, grâce à un ultime panier de LeBron James et aux 34 points d'Anthony Davis, ont battu leurs rivaux des Clippers (103-101), lors de la reprise de la saison à huis clos chez Disney World, égalisant à 2-2 dans leurs confrontations.

Comme avant le match remporté plus tôt par Utah contre New Orleans, les joueurs et entraîneurs des deux équipes, ainsi que les arbitres ont, à l'unisson, posé un genou à terre pour protester contre les injustices raciales, dans le sillage de la mort de George Floyd, asphyxié lors de son interpellation le 25 mai à Minneapolis. À la suite de quoi le basket a repris ses droits après plus de quatre mois et demi d'interruption due à la pandémie de coronavirus. A l'époque, les Lakers venaient d'enfin s'imposer avec autorité face aux Clippers (112-103), après deux revers initiaux.

Cette deuxième victoire, qui leur permet d'accentuer leur domination à l'Ouest, ne s'est pas jouée à grand-chose, une claquette-rebond à 12 secondes du terme réussie par LeBron James, après un shoot trop court repoussé par l'arceau qu'il venait d'effectuer. Cette rare absence défensive des Clippers leur a été fatale. Car sur l'action qui a suivi, Paul George, pourtant en réussite à longue distance sur le match (6/11), a manqué son tir, réclamant en vain une faute de James.

Davis en grande forme, LeBron décisif
Comme prévu, les joueurs, entraîneurs et arbitres ont tous posé un genou à terre pendant l'hymne américain pour protester contre les injustices raciales. Ensuite, le basket a repris ses droits. Et dans un derby de Los Angeles disputé loin de la Californie, les Lakers ont dû batailler pour venir à bout de Clippers (103-101). Anthony Davis (34 pts, 8 rbds, 4 pds) a cependant sorti le grand jeu pour démontrer que ces quatre mois et demi d'interruption ne lui avaient pas coupé les jambes. A l'inverse, LeBron James n'a pas tout de suite eu son impact habituel en étant maladroit (16 pts à 6/19, 11 rbds, 7 pds). Mais l'Elu a été décisif en marquant l'ultime panier de la rencontre avant de défendre sur Paul George pour assurer le succès des siens.

Aux Clippers – privés de Lou Williams (quarantaine) et Montrezl Harrell (obligation familiale) -, Paul George (30 pts avec un beau 6 sur 11 à trois points) et Kawhi Leonard (28 pts) ont été à la hauteur de leur réputation. Mais si Patrick Beverley a pu jouer, les Clippers, qui n'ont pas pu compter sur toutes leurs forces ces dernières semaines pour diverses raisons et alors qu'ils ont enregistré des renforts, sont encore en rodage, comme en témoignent leurs 20 pertes de balles. En parlant de renfort, Joackim Noah a d'ailleurs conclu ce premier match avec 1 point et 4 rebonds et 10 minutes. Après ce duel, les Lakers et Clippers sont maintenant à 2-2 dans leurs confrontations, avant peut-être de se retrouver en playoffs pour un choc alléchant.

Les Lakers viennent à bout des Clippers dans le derby de Los Angeles

Davis en grande forme, LeBron décisif
Comme prévu, les joueurs, entraîneurs et arbitres ont tous posé un genou à terre pendant l'hymne américain pour protester contre les injustices raciales. Ensuite, le basket a repris ses droits. Et dans un derby de Los Angeles disputé loin de la Californie, les Lakers ont dû batailler pour venir à bout de Clippers (103-101). Anthony Davis (34 pts, 8 rbds, 4 pds) a cependant sorti le grand jeu pour démontrer que ces quatre mois et demi d'interruption ne lui avaient pas coupé les jambes. A l'inverse, LeBron James n'a pas tout de suite eu son impact habituel en étant maladroit (16 pts à 6/19, 11 rbds, 7 pds). Mais l'Elu a été décisif en marquant l'ultime panier de la rencontre avant de défendre sur Paul George pour assurer le succès des siens.

Aux Clippers – privés de Lou Williams (quarantaine) et Montrezl Harrell (obligation familiale) -, Paul George (30 pts avec un beau 6 sur 11 à trois points) et Kawhi Leonard (28 pts) ont été à la hauteur de leur réputation. Mais si Patrick Beverley a pu jouer, les Clippers, qui n'ont pas pu compter sur toutes leurs forces ces dernières semaines pour diverses raisons et alors qu'ils ont enregistré des renforts, sont encore en rodage, comme en témoignent leurs 20 pertes de balles. En parlant de renfort, Joackim Noah a d'ailleurs conclu ce premier match avec 1 point et 4 rebonds et 10 minutes. Après ce duel, les Lakers et Clippers sont maintenant à 2-2 dans leurs confrontations, avant peut-être de se retrouver en playoffs pour un choc alléchant.

Retour à l'accueil