Les Lakers et Milwaukee s'imposent, Anthony Davis touché à l'œil droit

Les Los Angeles Lakers ont battu Orlando sur le score de 119-112 et Milwaukee a dominé Sacramento 131-123 dans les deux matchs de la mi-journée à Orlando.

Première victoire dans la bulle d’Orlando pour les Lakers ! Battus 108-104 par Dallas jeudi, les Californiens se sont relancés en dominant Orlando 112-109 (60-47, mt), dans un match qui a débuté à midi, heure locale.

Face à une équipe du Magic qui avait perdu de neuf points face aux Clippers pour le premier « scrimmage » de la bulle, les Lakers ont déroulé leur basket au début du match, menant 35-19 à l’issue du premier quart-temps, avec un Anthony Davis presque en double-double (9pts, 10rbds) et un Kyle Kuzma déjà à 12 points. Au lendemain de son 25eme anniversaire, l’ailier-fort a porté les Lakers et termine avec 25 points et 7 rebonds, alors que Davis n’a plus joué après les douze premières minutes, en raison d'une légère blessure à l'oeil.

Les Lakers, avec un LeBron James solide (20pts à 6 sur 15 aux tirs mais 0/3 à 3pts, et 7 pds en 26 minutes), ont compté jusqu’à 19 points d’avance au milieu du deuxième quart, mais Orlando est revenu, grâce notamment à un 40-29 dans le troisième quart. Le Magic est même passé devant, d’un point, au début du dernier quart, mais les Lakers ont remis la machine en route pour l’emporter. C’est DJ Augustin qui s’est le plus mis en valeur du côté des Floridiens, avec 21 points et 5 passes. Evan Fournier, auteur de 7 points, n’était pas encore dans un grand jour d’adresse (3 sur 9 aux tirs dont ¼ à 3pts), mais a compensé avec 5 passes. Les deux équipes disputeront encore un scrimmage avant la reprise de la saison : les Lakers contre Washington et Orlando face à Denver, ce lundi.

L'inquiétude a en revanche surgi à la fin du premier quart lorsque Anthony Davis s'est tenu le visage après un contact avec Khem Birch, qui luttait avec lui pour le rebond. Touché à l'oeil droit, l'ailier fort, auteur d'un excellent début de match (9 pts, 10 rbds), n'a plus rejoué, une décision prise par précaution, la blessure ne semblant finalement pas si grave.

LOPEZ ET KORVER PORTENT LES BUCKS

L’autre leader de Conférence jouait une demi-heure après les Lakers, et s’est également imposé. Milwaukee, déjà vainqueur de San Antonio jeudi, a cette fois battu Sacramento, sur le score de 131-123. Les Bucks ont réussi un festival offensif en première mi-temps, inscrivant 80 points (80-60, mt), dont 15 pour Giannis Antetokounmpo et 11 pour Khris Middleton. Les deux joueurs ont ensuite restés sur le banc, mais cela n’a pas empêché la meilleure équipe de l’Est d’augmenter encore son avance, jusqu’à +29. Les Kings sont revenus à -6 dans le money-time, mais n’ont finalement pas inquiété les Bucks. Auteur de 19 points, Buddy Hield termine meilleur marqueur de Sacramento, qui avait déjà perdu contre Miami mercredi. Du côté de Milwaukee, Brook Lopez et Kyle Korver ont tous les deux dépassé la barre des 20 points, avec respectivement 21 et 22 unités et une belle réussite à 3 points (4 sur 6 et 5 sur 8). Prochains matchs pour les deux équipes : New Orleans – Milwaukee et Clippers – Sacramento.

Laborieux Clippers

Les Clippers de Los Angeles ont eux dû batailler pour battre les Wizards de Washington (105-100), en jouant le dernier quart-temps comme le premier, c'est à dire sérieusement, contrairement aux deuxième et troisième quart-temps. 

Kawhi Leonard a été limité à 6 pts, à 3/16 aux tirs, 4 passes) et Paul George n'a pas non plus été dans sa grande forme (11 pts, 3 passes). Joakim Noah a certes peu pesé offensivement (1 point, 5 passes), mais il s'est montré présent défensivement (6 rebonds, 5 contres), dans une équipe dépourvue de ses guerriers Montrezl Harrell et Patrick Beverley, toujours pas revenus dans la bulle d'Orlando.

Les Pelicans de La Nouvelle-Orléans, sans Zion Williamson, revenu dans la bulle mais en quarantaine jusqu'à mardi, ont montré d'étonnantes ressources pour battre les Nuggets de Denver (119-104) où Nikola Jokic, près du triple-double (11 pts, 10 rbds, 8 passes), et le jeune Bol Bol (15 pts, 3 rebonds, 3 passes décisives et 2 contres) n'ont pas suffi. 

Rudy Gobert dominant

Dans un autre match, le Jazz de l'Utah est venu à bout du Heat de Miami (101-99). Très actif, le pivot français Rudy Gobert a été l'homme fort du Jazz (21 points, 8 rebonds, 2 contres), bien aidé par l'arrière Mike Conley (17 pts). Quand ces deux-là sont bien utilisés offensivement, l'équipe de Salt Lake City n'a pas la même allure.

En face le collectif du Heat a été quelque peu irrégulier, sauf pour ce qui concerne l'intérieur Kelly Olynyk (27 pts, 8 rbds).

Enfin, entre prétendants aux derniers accessits pour les séries, les Nets de Brooklyn ont pris le dessus sur les Spurs de San Antonio (124-119) dont l'entraîneur vétéran Gregg Popovich, 71 ans, est apparu masqué tout au long du match.

NBA / MATCHS DE PREPARATION
Samedi 25 juillet 2020 (à Orlando, à huis clos)
Orlando Magic – Los Angeles Lakers : 112-119
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 24 minutes de jeu, 7 points (3 sur 9 aux tirs dont 1/4 à 3pts), 3 rebonds, 5 passes, 1 ballon perdu, 1 faute

Sacramento Kings – Milwaukee Bucks : 123-131
Utah Jazz – Miami Heat
San Antonio Spurs – Brooklyn Nets
Washington Wizards – Los Angeles Clippers
New Orleans Pelicans – Denver Nuggets

Retour à l'accueil