Wes Unseld, légende des Bullets est décédé

L'ancien intérieur Wes Unseld, joueur, coach et dirigeant emblématique des Bullets (aujourd'hui Wizards), est décédé mardi à 74 ans.

La franchise des Washington Wizards vient de perdre en Wes Unseld l'un des plus grands joueurs de son histoire, si ce n'est le plus important en concurrence avec Elvin Hayes. Ensemble, ces deux intérieurs avaient mené l'équipe de la capitale fédérale, qui portait alors le nom de Bullets, jusqu'à son seul titre, en 1978.

Choisi en deuxième position de la Draft (derrière Hayes) dix ans plus tôt par les Bullets, alors basés à Baltimore, Unseld était alors dans une pente déclinante de sa carrière, se concentrant sur ce qui faisait sa force, le rebond, alors que c'était un « petit » pivot de 2,01 m. Ce qui ne l'avait pas empêché d'être désigné MVP de la finale.

Malgré un physique lourdaud, Wes Unseld avait été un joueur dominant dès son arrivée en NBA, deuxième et dernier joueur de l'histoire à être élu à la fois rookie de l'année et MVP de la saison régulière (en tournant à 13,8 points et 18,2 rebonds) après Wilt Chamberlain. Ce qui lui a valu d'être introduit au Hall of Fame de Springfield en 1988.

Il était aussi le parrain de Kevin Love
Il n'en fut pas de même de sa carrière de coach, où là encore il ne connut qu'une équipe, les Bullets, de 1987 à 1994, et ne se hissa en play-offs qu'une fois, la première année. Son fils, Wes Unseld Jr, a suivi cette voie du banc puisqu'il est aujourd'hui adjoint n°1 des Denver Nuggets.

Unseld gardait une grande aura au sein de la franchise, dont il fut également vice-président et manager général, jusqu'à sa mort ce mardi à l'âge de 74 ans, des suites de divers problèmes de santé, dont une pneumonie. Une disparition soulignée en particulier sur les réseaux sociaux par son filleul, l'intérieur des Cleveland Cavaliers Kevin Love.

Wes Unseld, légende des Bullets est décédé
Wes Unseld, légende des Bullets est décédé
Retour à l'accueil