Reprise de la NBA : malaise et déception chez certains joueurs

Plusieurs joueurs de la NBA seraient déçus de ne pas avoir eu l'occasion de voter à propos d'une reprise ou non de la saison 2019-2020 et un malaise grandit chez certains à propos de cette relance à la suite du mouvement provoqué par le décès de George Floyd, rapporte Chris Haynes de Yahoo Sports.

La semaine dernière, l'Association des joueurs (NBPA) a approuvé un format de relance à 22 équipes présenté par la ligue. La saison reprendrait alors à la fin juillet au Walt Disney World Resort d'Orlando en Floride.

Certains joueurs se sont plaints que chaque athlète n'ait pas pu s'exprimer par la voie d'un vote sur un enjeu si important.

Le malaise concernant une relocalisation des équipes dans un endroit isolé existait déjà, mais a été alimenté dans les dernières semaines par le décès de George Floyd et le mouvement contre le racisme systémique qu'il a provoqué aux États-Unis et partout dans le monde. Certains joueurs estiment que la ligue paraît mal d'enfermer un groupe composé majoritairement d'hommes noirs pendant trois mois, uniquement pour divertir les masses et alléger les pertes financières de la ligue causées par la pandémie de la COVID-19, rapporte Yahoo Sports.

« Quel message envoie-t-on en acceptant cela en ce moment? », a questionné un joueur noir, qui a discuté avec Yahoo Sports.

« Nous sommes dans les rues à manifester et en même temps nous allons quitter nos familles en ces temps effrayants et nous réunir pour performer dans un endroit où les propriétaires ne se rendront pas? En quoi est-ce que cela est logique? C'est un pas en arrière. Cet endroit n'est pas aussi magique qu'on le dit. »

Plusieurs joueurs seraient hésitants à manifester leurs inquiétudes, de peur de contrarier les grandes vedettes qui veulent absolument jouer si des mesures sanitaires satisfaisantes sont en place.

Certains joueurs s'inquiètent justement à ce sujet : ils ne sont pas satisfaits des informations fournies par la ligue à propos de son plan pour créer un environnement sécuritaire.

La décision des joueurs de jouer ou non reviendra à chaque individu, mais ceux qui décideront de ne pas se présenter à Orlando ne seront pas payés.

Retour à l'accueil