L'exil des jeunes basketteurs africains vers les États-Unis (partie 3/4)

Chaque année, de nombreux jeunes africains s'envolent pour les Etats-Unis dans l'espoir de devenir basketteur professionnel en intégrant la NBA, mais rares sont ceux qui parviennent à atteindre cet objectif. Parmi eux, nombreux sont ceux qui se retrouvent dans les rues américaines, abandonnés à eux-mêmes pour faute de moyens financiers, de la mauvaise compagnie ou qui n'ont pas assez de talents pour faire face à un niveau de challenge très élevé. 

Aujourd'hui, dans cette troisième partie de notre chronique intitulée "l'Exil des jeunes africains vers les États-Unis", je vais évoquer la vie des joueurs africains dans l'univers impitoyable de la NBA et des pièges à éviter pour ne pas finir sa carrière en étant ruiné. 

La quatrième et dernière partie aura lieu le dimanche prochain.

Justice pour George Floyd et pour toutes les communautés noires qui subissent le racisme partout dans le monde !!!

J'ai une pensée particulière pour la famille de George Floyd, un américain noir de 46 assassiné par un policier blanc à Minneapolis devant ses trois autres collègues qui regardaient la scène. Je condamne avec fermeté ces actes de barbarie perpétrés contre la communauté noire aux États-Unis, en France et partout dans le monde. Nous demandons à ce que la justice soit faite pour George Floyd, Adama Traoré et aussi pour toute la communauté noire des États-Unis, d'Europe, d'Asie et d'Océanie. #BlackLivesMatter 

L'exil des jeunes basketteurs africains vers les États-Unis (partie 3/4)

Aujourd'hui, dans cette troisième partie de notre chronique intitulée "l'Exil des jeunes africains vers les États-Unis", je vais évoquer la vie des joueurs africains dans l'univers impitoyable de la NBA et des pièges à éviter pour ne pas finir sa carrière en étant ruiné. 

La quatrième et dernière partie aura lieu le dimanche prochain.

Retour à l'accueil