COVID-19 (Floride) : une mauvaise nouvelle pour la NBA ?

Mauvaise nouvelle pour la NBA? L'état de la Floride établit un nouveau record et enregistre 80 000 cas de COVID-19.

Le Dr Bindu Mayi a déclaré que le nombre de cas testé positif au coronavirus a augmenté considérablement ces derniers jours alors que la NBA s'apprête à relancer sa saison à Disney World Resort, à Orlando.

La Floride a signalé 2 783 autres cas de COVID-19 mardi matin, le plus grand nombre de nouveaux cas signalés par l'État en une seule journée. Il augmente le nombre total de cas en Floride à plus de 80 000.

Les 22 équipes sont attendues dans la "bulle" à Orlando (Floride) dès le 7 juillet même si les discussions continuent entre Adam Silver et le syndicat des joueurs (NBPA) plus que jamais divisé depuis quelques jours sur la question de la reprise.

Au cours des deux dernières semaines, l'État a signalé moins de 1 000 nouveaux cas en une seule journée, alors que les restrictions à l'éloignement social se relâchent.

Mardi: 2783
Lundi: 1758
Dimanche: 2,016
Samedi: 2,581
Vendredi: 1902
Jeudi: 1698
Mercredi: 1371
9 juin: 1 096
8 juin 966
7 juin: 1 180
6 juin: 1 270
5 juin: 1 305
4 juin: 1 419
3 juin: 1 317

Le Dr Bindu Mayi, professeur de microbiologie et spécialiste des maladies infectieuses à la faculté de médecine de la Nova Southeastern University, a déclaré que l'augmentation du nombre ne se limite pas à l'augmentation des tests.

"Nous voyons plus de cas parce que nous faisons plus de tests, mais cela dit, nous voyons plus de cas aussi parce que nous assistons à l'assouplissement des mesures de verrouillage que nous avions", a déclaré Mayi à Ian Margol de Local 10 News lundi. «Nous devons toujours prendre cela très au sérieux. Plus je lis sur ce virus, plus je me rends compte à quel point c'est horrible. »

Mayi et d'autres experts médicaux disent qu'il est toujours en notre pouvoir d'empêcher une deuxième vague redoutée du virus.

Pendant ce temps, les dirigeants locaux surveillent de près les chiffres et, bien qu'ils ne soient pas allés jusqu'à ramener des ordonnances de maintien à domicile, ils rappellent aux résidents de rester vigilants en suivant les directives sanitaires. Certains bars et restaurants de l'État ont fermé à nouveau parce que les travailleurs ou les clients ont été testés positifs pour COVID-19.

Retour Ă  l'accueil