Mamadi Diakité, un exemple de générosité

Un américain du nom de William Butterfeald a eu la belle surprise de croiser sur son chemin Mamadi Diakité il y a deux jours. Selon le témoignage de cet américain partagé et commenté par Blue Ridge High School et de nombreux internautes, l'ancien joueur de Virginia et champion NCAA 2019 se trouvait à une station service au même moment que monsieur William Butterfeald. Voyant que William Butterfeald attendait patiemment dans le file comme les autres voitures en attendant son tour, Mamadi Diakité est descendu de sa voiture pour lui demander instinctivement de le laisser lui acheter son carburant. Après avoir tenté de dissuader l'attaquant guinéen, monsieur Butterfeald a fini par accepter. Un geste d'une grande générosité qui a énormément surpris le vieil homme au point de vouloir partager le récit sur les réseaux sociaux. 

Mamadi Diakité, un exemple de générosité

"Une chose intéressante m'est arrivée aujourd'hui à la station-service Kroger sur Emmett Street. La station-service était bondée et j'attendais en file derrière une voiture blanche de Floride. J'ai remarqué qu'un grand jeune homme noir dans la voie suivante, à un pas de moi, faisait le plein d'essence grâce à la voiture blanche devant moi. Je pensais qu'il avait l'air un peu familier. Puis j'ai réalisé que c'était Mamadi Diakite. Quand il eut fini. Puis la voiture est partie. Je suis sorti de ma voiture pour commencer à remplir mon réservoir d'essence et il est venu vers moi, gardant une distance de sécurité, et a dit qu'il voulait acheter mon essence pour moi. Je lui ai dit que ce n'était vraiment pas nécessaire. Mais il a dit qu'il voulait vraiment le faire, donc naturellement je n'allais pas le refuser. C'était Mamadi, ses cheveux n'étaient plus blonds. La couleur avait changé. Il m'a dit qu'il allait bientôt partir pour la NBA et combien il avait apprécié son temps à l'université. Après l'avoir remercié, je lui ai souhaité plein succès dans sa carrière professionnelle. Nous sommes montés dans nos voitures et nous nous sommes séparés. Quel gentil jeune, Virginia Gentleman. "- William Butterfeald.

Après avoir terminé ses quatre années universitaires à UVA, Mamadi Diakité s'apprête à faire un grand saut en NBA dans les prochains mois. 

Retour à l'accueil