31 juillet, c'est la date visée pour la reprise de la compétition en NBA. Adam Silver et son bureau en ont informé les propriétaires cet après midi.

31 juillet, c'est la date visée pour la reprise de la compétition en NBA. Adam Silver et son bureau en ont informé les propriétaires cet après midi.

Arrêtée depuis le 11 mars dernier, la saison NBA devrait reprendre le 31 juillet prochain à Orlando.

Si la NBA et les propriétaires ne sont pas parvenus à s’entendre sur les modalités de la reprise du championnat, en revanche, Adam Silver a lâché une info très importante : la date de reprise des matches. Selon The Athletic et Yahoo! Sports, la NBA aurait fixé au 31 juillet la date-butoir pour reprendre les matches. Ce n’est pas si étonnant puisque dans le communiqué de presse informant de discussions avec Disney pour accueillir la fin de saison à Orlando, la NBA parlait de « fin juillet ».

A priori les franchises arriveront sur place vers le 15 juillet pour effectuer les 15 derniers jours de leur « training camp », et il ne reste plus qu’à connaître la formule choisie. Les propriétaires ne parviennent toujours pas à s’entendre mais ils font confiance à Adam Silver pour trouver la solution la plus juste et la plus pratique.

Pour l’instant, l’idée d’un tournoi qualificatif aux playoffs (« Playoffs Plus ») tiendrait la corde, ce qui permettrait d’inviter les huit premiers de chaque conférence, ainsi que des formations comme San Antonio, Portland, Sacramento et New Orleans pour se disputer la 8e place à l’Ouest.

La NBA vise la date du 31 juillet pour reprendre la saison 2019-2020

Selon Shams Charania de The Athletic, le commissaire de la NBA Adam Silver a indiqué aux gouverneurs qu'il visait le 31 juillet comme date de relance de la saison.

Les gouverneurs auraient tenu une rencontre téléphonique d'une durée de deux heures avec le commissaire, vendredi, pour discuter et débattre des plans de relance envisagés et de leurs impacts financiers.

Il n'y aurait pas eu de consensus clair au sein des gouverneurs, mais Adrian Wojnarowski d'ESPN estime que ce n'était pas nécessairement le but de l'exercice.

Wojnarowski ajoute que Silver et l'Association des joueurs (NBPA) continueront les discussions à propos des détails d'une proposition de plan de reprise. Silver est à l'écoute des équipes depuis un bon moment, mais devra présenter le plan qu'il croit le plus adéquat aux propriétaires dans un avenir proche.

Même si les propriétaires ont certains intérêts personnels en appuyant les propositions qui les avantageraient le plus, il semblerait qu'ils donneront à Silver la latitude de mettre en place le plan qui sera privilégié au terme de ses négociations avec la NBPA. La plupart s'attendent à prendre connaissance de ce plan la semaine prochaine.

Une personne a indiqué à l'Associated Press que l'idée de faire venir 20 équipes dans la "Bulle" à  Orlando – ou peut-être quelques-unes de plus, mais pas les 30 – continue d'être la plus probable, pour l'instant.

Un autre scénario discuté vendredi verrait toutes les équipes à six matchs d'une place en playoffs pour le retour en compétition , ce qui signifierait que 13 équipes de la Conférence Ouest et neuf équipes de la Conférence Est feraient le déplacement à Orlando. 

Certaines équipes n'ont toujours pas reçu le feu vert pour accéder à leur centre d'entraînement pour des séances optionnelles, ce qui signifie que certains joueurs n'ont toujours pas foulé le terrain depuis le 11 mars, quand la ligue a suspendu ses activités en raison de la pandémie de coronavirus.

Les Knicks de New York ont ouvert leur centre d'entraînement pour une première fois vendredi, tandis que les Celtics de Boston le feront lundi. Les seules équipes n'ayant toujours pas de plans concernant la réouverture de leur centre d'entraînement sont les Pistons de Detroit, les Spurs de San Antonio, les Wizards de Washington et les Warriors de Golden State.

Quatre joueurs peuvent être dans les installations en même temps présentement, mais ils doivent s'entraîner de manière individuelle. On s'attend à ce que la ligue allège les mesures concernant les entraînements optionnels avant qu'elle annonce une date pour les camps d'entraînement et la reprise de la saison.

De nombreuses questions demeurent sans réponse après la réunion de vendredi, incluant le format des play-offs et le calendrier des matchs de la saison régulière qui n'ont pas été disputés, environ 21 % des matchs.

Les détails du système de tests de dépistage du coronavirus ne sont toujours pas connus.

Une autre question importante est la compensation salariale des joueurs.

Selon la convention collective, la NBA a le droit de récupérer environ 1,08 % du salaire de chaque joueur pour chaque match de saison régulière annulé en raison de circonstances exceptionnelles, comme une pandémie. L'Association des joueurs n'a pas répondu à une demande de commentaires sur les impacts financiers des matchs annulés pour les joueurs.

Si certaines équipes ne reviennent pas au jeu et que d'autres disputent des matchs de saison régulière, cela signifierait que certains joueurs perdraient un pourcentage plus important de leur salaire que d'autres.

Les Managers Généraux préfèrent reprendre directement en playoffs 

Alors que les gouverneurs avaient ces discussions, on apprenait par l'entremise d'ESPN que les directeurs généraux de la ligue préfèrent majoritairement reprendre directement en séries éliminatoires.

Dans un sondage, 16 des 30 directeurs généraux ont répondu préférer ce scénario qui donnerait droit à des séries conventionnelles à 16 équipes dès la reprise. C'est plus que pour les trois autres scénarios proposés combinés :

Une reprise de la saison à 30 équipes suivie par un tournoi de qualification pour les séries (huit votes);

Aller directement en séries éliminatoires (Playoffs) avec un tournoi de qualification ou une phase de groupes un peu comme on le voit en Coupe du monde (cinq votes);

Reprendre la saison à 30 équipes et aller directement en séries éliminatoires par la suite (un vote).

Il s'agissait de l'une des 10 questions du sondage, qui couvrait tout un éventail de sujets allant du nombre des équipes à la durée de la saison.

Retour à l'accueil