La NBA se prépare dans l'espoir de reprendre la saison mais pas de décision immédiate

Quelques équipes de la NBA ont rouvert leurs complexes pour des entraînements limités, ce vendredi. Le commissaire de la NBA Adam Silver et la directrice exécutive de la NBPA Michele Roberts ont eu une Conférence téléphonique avec les joueurs pour faire le point sur la situation et voire comment la saison pourrait reprendre sans pour autant prendre décision immédiate. La NBA veut donc avancer prudemment quant à l'idée d'une reprise de la saison et Adam Silver a déclaré qu'une décision ne sera pas prise en mai ou juin. Dirigeons nous vers une reprise de la saison en juillet à Orlando et Las Vegas ? Si oui, quand auront lieu la Loterie, la Draft et le Free-agency ? Beaucoup de questions qui restent toujours en suspens auxquelles la ligue devra y répondre prochainement, même si l'on sait déjà que la NBA prévoit de commencer la saison prochaine (2020-2021) pendant les périodes de fêtes de fin d'année, c'est à dire à Noël sans la présence des fans dans les salles tant qu'il n'y aura pas de vaccin pour tout le monde.

En outre, au moins une équipe a reçu la permission de la ligue pour tester les joueurs et le personnel pour le coronavirus.

Le commissaire de la NBA, Adam Silver, a quant à lui participé à une téléconférence avec des membres de l'Association des joueurs (NBPA).

Selon une personne qui a suivi l'appel, Silver a dit que si la saison reprenait, la ligue veut organiser des séries éliminatoires (Playoffs) de sept matchs. Jouer dans des arénas vides est clairement une possibilité.

Silver a abordé l'idée d'une relance dans un ou deux lieux fixes. Il a toutefois dit qu'une décision pourrait devoir attendre plusieurs semaines. Explicant que "la NBA n'a pas à prendre de décision sur le redémarrage de la saison en mai, ni une décision immédiate en juin". Orlando et Vegas étaient les deux sites mentionnés par Silver lors de l'appel, selon des sources. Il a dit qu'il y avait un certain nombre d'autres villes qui ont demandé à accueillir la NBA.

Interrogé lors d'un appel à la NBPA sur la durée d'un camp d'entraînement si cette saison devait reprendre, Silver a suggéré "trois semaines" comme durée minimale discutée au sein de la ligue, selon des sources.

Adam Silver, commissaire de la NBA

Adam Silver, commissaire de la NBA

Michele Roberts a posé une question à Silver au sujet de l'impact financier du COVID-19 sur la ligue et les joueurs, et Silver a catégoriquement déclaré que la convention collective "n'avait pas été conçue pour une pandémie prolongée". Silver a qualifié cela: "Le plus grand défi" de notre vie.

Certains joueurs ont déclaré à Silver qu'ils ressentaient la pression des organisations pour retourner aux entraînements bénévoles dans les installations, et Silver a dit qu'il s'en occuperait avec les équipes, ont déclaré des sources.

Les sources ont parlé à l'Associated Press de façon anonyme, car les détails de l'appel n'ont pas été rendus publics.

Côté entraînements, vendredi, les centres à Cleveland et à Portland ont rouvert pour que des joueurs puissent y aller de façon individuelle, sur une base volontariat.

Cedi Osman, des Cavaliers, a été parmi les premiers à revenir sur un terrain depuis que la ligue a ordonné la fermeture de ces installations, il y a sept semaines.

« C'est super d'être de retour », a écrit Osman, sur Instagram. Il a pris un égoportrait dans ce qui semblait être un gymnase vide.

Le Magic a dit que les responsables de la santé de leur comté ont autorisé l'équipe à tester les joueurs et le personnel.

« Avec l'autorisation du département de la santé du comté d'Orange, la NBA nous a informés que nous pouvions faire tester nos joueurs », a déclaré le porte-parole du Magic, Joel Glass.

Les Lakers et les Clippers devraient eux aussi être en mesure de tester les joueurs et le personnel, avec l'approbation des officiels locaux.

Les joueurs des Lakers ont été testés il y a plusieurs semaines et deux joueurs étaient positifs; Le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, a déclaré la semaine dernière que tous les résidents du comté de Los Angeles étaient désormais éligibles pour des tests gratuits.

La NBA n'a pas encore mis en oeuvre un programme de tests à grande échelle pour toutes les équipes, c'est là une étape pour un potentiel retour au jeu cette saison.

La ligue a informé les équipes qu'elles pourraient tester, avec le feu vert de la NBA, si les responsables locaux de la santé disent qu'une structure robuste pour tester existe déjà pour les travailleurs de la santé à risque dans cette communauté, et si d'autres conditions sont remplies.

La NBA et d'autres ligues essaient d'éviter toute impression de passer avant leur tour en faisant tester des joueurs, dans des villes où les ressources nécessaires sont rares.

Le responsable de la santé du comté d'Orange, le Dr Raul Pino, a déclaré au Magic qu'ils pouvaient être rassurés que ce n'est pas le cas à Orlando.

Toronto, Denver et Sacramento font partie des équipes qui prévoient rouvrir leurs portes lundi. À moins de nouveaux développements ou de changements de politique, environ la moitié de la NBA pourrait avoir des joueurs à l'entraînement la semaine prochaine.

La NBA se prépare dans l'espoir de reprendre la saison mais pas de décision immédiate
Retour à l'accueil