La NBA et Walt Disney discutent sérieusement sur la question d'une reprise pour fin juillet

La NBA a commencé des discussions avec la compagnie Walt Disney pour redémarrer ses activités en Floride à la fin du mois de juillet.

Il s'agirait du seul site susceptible d'accueillir les matchs. C'est aussi un signe que la NBA croit qu'il est possible de continuer la saison en dépit de la pandémie de la COVID-19.

L'Association des joueurs est aussi en discussion avec Disney. Les matchs seraient disputés au  ESPN Wide World of Sports Complex près d’Orlando.

Mike Bass, porte-parole de la NBA, a déclaré que les conversations étaient qu'exploratoires pour l'utilisation du site pour les matchs et les entraînements.

« La NBA, en collaboration avec le syndicat des joueurs (NBPA) a entamé des discussions avec The Walt Disney Company afin d'explorer les possibilités de redémarrer l'exercice 2019-2020 fin juillet au complexe ESPN Wide World of Sports dont il est propriétaire en Floride, » a déclaré  Bass. 

La ligue mentionne encore une fois que la priorité est la santé des joueurs et de tous ceux qui seront  impliqués.

Le ESPN Wide World of Sports Complex est un campus de 255 acres avec plusieurs arénas qui pourraient accueillir plusieurs rencontres simultanément.

L'espace ne serait pas un problème si jamais la MLS voulait y disputer des rencontres. D'ailleurs la ligue est aussi en discussion avec  Disney. Le périmètre du site est très grand et compte près de 24 000 chambres d'hôtel.

La NBA a suspendu ses activités le 11 mars dernier, étant le premier circuit professionnel en  Amérique du  Nord  à le faire.

Pour l'heure nul ne sait sous quelle forme reprendra le championnat, alors qu'il reste à disputer environ un mois de saison régulière. 

A ce titre, le copropriétaire des Bucks de Milwaukee, Marc Lasry a dit vendredi qu'un conseil d'administration de l'instance, avec les patrons de franchises, aurait lieu vendredi prochain. 

Selon ESPN, les joueurs devraient observer une quarantaine de deux semaines, puis s'entraîner individuellement une à deux semaines dans les installations de leur équipe, avant d'aller en camp d'entraînement collectif pendant deux à trois semaines.

Retour à l'accueil