Houston, OKC et la Nouvelle-Orléans ouvrent leur complexe d'entraînements

Les Rockets de Houston ont ouvert leur complexe pour des entraînements volontaires et individuels, lundi.

S'entretenant avec le diffuseur officiel de l'équipe, AT&T Sportsnet Southwest, le chef de la direction des Rockets, Tad Brown, a dit s'attendre à la présence d'environ six joueurs au total, lundi.

Brown a ajouté que d'ici la fin de la semaine, la majorité de l'équipe pourrait avoir entamé de tels entraînements.

« Nous en sommes ravis, a dit Brown. Nous croyons que nous pouvons fournir le milieu le mieux indiqué et le plus sécuritaire pour que les gars commencent à retrouver une routine. »

« Ça représente une belle nouvelle étape. Ce n'est pas la dernière, mais c'est une étape, et je crois que ça va être très bénéfique pour nos joueurs. »

Le Thunder et les Pelicans rendaient eux aussi leur centre disponible à partir de lundi.

Un total de 14 équipes de la NBA ont maintenant rouvert leurs installations pour ce type d'entraînements. La ligue a établi des règles très strictes concernant leur déroulement.

Toronto, Orlando, Miami, Portland, Cleveland, Milwaukee, Denver, Atlanta, Indiana, Sacramento et l'Utah ont aussi ouvert leurs centres d'entraînement.

Retour à l'accueil