Ginette Mfutila rejoint Reims en Ligue féminine 2

Après une longue série d’annonces concernant les prolongations des joueuses déjà pétillantes en 2019/2020, le Reims Basket Féminin vient de dévoiler le nom de sa première recrue étrangère. Tout juste âgée de 32 ans, Ginette Mfutila Mukiese, internationale congolaise, rejoint la France et le RBF, vraisemblablement sur le poste de pivot. Elle jouait jusqu’ici à Poznan, en Pologne.

Julien Pincemin souhaitait de l’expérience et de la taille dans la raquette. C’est donc le profil de Ginette Mfutila qui a été retenu. Joueuse expérimentée sur le continent africain, elle a déjà participé aux championnats d’Afrique 2011, 2017 et 2019 avec les Léopards de la République Démocratique du Congo dont elle est désormais capitaine. Compétitions où elle fut remarquée par des stats flatteuses. Capable de s’adapter au jeu en 3×3 grâce à sa mobilitéé, sa grande taille (1m90) pourra être utile dans les deux raquettes de René Tys. Elle jouait cette saison à l’AZS Poznan en Pologne, sa première expérience sur le continent européen.

« Au début, je n’aimais pas trop le basket, c’est le basket qui est venu à moi, témoignait la joueuse à un média congolais. J’ai appris une année, l’année d’après j’étais en sélection nationale juniore, ca a commencé comme ça ». Face à l’adversité et la rude concurrence aux Arcs en ciel, Ginette Mfutila s’est forgé un caractère auprès des « grandes soeurs » avec qui il a fallu gagner sa place. Une mentalité acquise également grâce à son éducation et sa nature patiente et travailleuse. Quelques années qui lui ont permis de s’exporter au Gabon puis la Tunisie, l’Algérie et le Maroc. « Le voyage m’a ouvert l’esprit », reconnaît la joueuse qui a donc découvert le basket européen en Pologne cette saison. Si un temps d’adaptation était nécessaire dans un pays où pour la première fois la langue lui était étrangère, ses stats ont vite plaidé en sa faveur. Avec Poznan, elle a cumulé 14,2 pts de moyenne à 15,8 d’Evaluation.

Retour à l'accueil