Olivier Sarr et Ochai Agbaji préfèrent attendre la draft 2021, l'une des plus relevées de l'histoire

Annoncé en direction des Wildcats de Kentucky s'il devrait être transféré, le junior franco-sénégalais Olivier Sarr (21 ans, 2m13, envergure de 2m21 ) ne se présentera pas à la Draft NBA 2020, tout comme l'arrière nigérian de Kansas, Ochai Agbaji (20 ans, 1m96). Les deux joueurs devraient se présenter à la draft de 2021, considérée déjà comme étant l'une des plus relevées de l'histoire. 

Cette saison avec le Wake Forest, Olivier Sarr a été élu une fois Joueur de la semaine de l'Atlantic Coast Conference (ACC). Il tournait en moyenne de 14 points, 9 rebonds et 1.3 bloc par match. Si le joueur français finit par être transféré à Kentucky, il aura de grandes chances d'être sélectionné au repêchage 2021, car son profil d'intérieur polyvalent devrait intéresser sans doute de nombreuses équipes NBA. 

De son côté, Ochai Agbaji qui a testé les eaux l'année dernière lors de sa première année universitaire a décidé de poursuivre l'aventure avec les Jayhawks du Kansas dans la Conférence Big 12. Pour sa saison sophomore, Ochai Agbaji affichait une moyenne de 10 points, 4.2 rebonds et 2 passes décisives par match en shootant à 42.8% de réussite aux tirs. Avec les départs de son compatriote Udoka Azubuike et du meneur Devon Dotson, tous les deux présents dans le repêchage 2020, Ochai Agbaji devrait avoir un rôle de leader la saison prochaine aux côtés de Marcus Garrett et ainsi augmenter son stock en vue de la draft 2021 qui s'annonce déjà extrêmement relevée. 

Retour à l'accueil