NBA Draft 2020 : la NBA donne une autorisation pour des rendez-vous virtuels

La ligue vient d’envoyer un mémo à ses 30 franchises concernant la Draft, interdisant tout entretien ou workout physique entre les franchises et les potentiels draftés.

Le patron de la NBA ne prendra aucune décision avant le 1er mai, au minimum et la ligue a donc envoyé un mémo général pour interdire tout entretien ou workout physique lors du processus pré-Draft, afin de respecter la distanciation sociale nécessaire pour combattre l’épidémie du Covid-19.

Mais comment alors permettre aux clubs de mieux connaître les joueurs qui se présentent pour entrer en NBA ?

Avec des rendez-vous virtuels. C’est la principale information que The Athletic a mis en lumière après s’être procuré un guide envoyé par la ligue à ses 30 franchises concernant ce processus. Des rendez-vous d’une durée de quatre heures maximum par joueur, qui ne pourront pas excéder deux fois deux heures par semaine et par joueur, avec interdiction de leur demander de jouer au basket.

Un premier pas pour tous ces jeunes qui n’ont pas pu terminer leur saison et jouer la « March Madness », même s’ils devront attendre encore un peu avant de pouvoir faire leurs preuves balle en main.

Retour à l'accueil