Douze joueurs originaires d'Afrique pourraient être draftés cette année

Maintenant que nous connaissons avec certitude tous les noms des candidats potentiels pour la prochaine draft de la NBA prévue le 25 juin 2020 à Brooklyn même si cette date est susceptible d'être modifiée en raison de la pandémie de coronavirus, je peux vous dévoiler mes prédictions pour le repêchage en ce qui concerne les prospects originaires d'Afrique. 

À partir du lundi 27 avril jusqu'au 3 juin, les prospects de première, deuxième et troisième année universitaire sans oublier des prospects internationaux qui ne sont pas éligibles automatiquement pourraient toute fois retirer leurs noms du processus avant la draft NBA 2020 pour revenir à l'école où au sein de leurs clubs respectifs en europe en attendant de retenter leur chance lors du repêchage 2021. Les prospects ayant déjà embauché un agent devraient rester dans le processus jusqu'au bout.

En effet, comme je l'ai déjà dit dans mes nombreuses analyses, le processus du repêchage de cette année ne sera sans doute pas le même que les années précédentes où les prospects éligibles avaient l'opportunité de démontrer leurs talents devant les représentants des franchises NBA lors de la Combine et des entraînements individuels organisés au sein des installations des équipes NBA. Cette année, la Combine devrait avoir lieu à Chicago du 21 au 24 mai, mais la NBA a déjà fait savoir aux équipes de rentrer en contact avec les prospects éligibles uniquement via des appels virtuels (skype ou zoom) et que les équipes ont la ferme interdiction de demander aux jeunes des vidéos d'entraînements ou de leur demander de faire un test physique en direct. Les rencontres physiques sont donc toujours interdites à ce jour selon le mémorandum envoyé aux différentes franchises leur expliquant les règles à respecter. 

Dans ces conditions, beaucoup de franchises continuent de faire pression sur la ligue afin de repousser la draft jusqu'en août pour permettre d'organiser un pré-draft traditionnel. Le commissaire de la NBA Adam Silver devrait prendre une décision à ce sujet en début du mois de mai.

Sur une vingtaine de joueurs originaires d'Afrique dont deux seniors universitaires présents au repêchage 2020, douze pourraient voir leurs noms appelés par Adam Silver et son adjoint Mark Tatum le 25 juin ou plus tard en août prochain. Sur les douze prospects dont j'ai énuméré la liste en me basant à la fois sur leur profil intéressant, des dernières rumeurs, les dossiers médicaux mais aussi sur leurs capacités à évoluer de suite ou à se développer dans la ligue, seulement six ont de grandes chances d'être appelé au premier tour. Parmi ces six prospects, cinq sont des potentiels lottery picks. Cinq prospects à mon avis semblent également posséder tous les stocks nécessaires pour devenir des futures All-Stars dans la ligue.

J'ai établi ensuite une liste des prospects qui se présentent dans l'objectif de "tester les eaux" avant de revenir à l'université et aussi une liste concernant ceux dont les noms ne pourraient probablement pas être appelés parmi les 60 choix de cette année. 

Douze joueurs originaires d'Afrique pourraient être draftés cette année
Douze joueurs originaires d'Afrique pourraient être draftés cette année

Les douze joueurs africains qui ont plus de chance d'être sélectionnés au repêchage 2020:

1. Mamadi Diakité, ailier-fort, Virginia (senior)

2. Udoka Azubuike, pivot, Kansas (senior)

3. Jordan Nwora, ailier, Louisville (junior)

4. Obadiah "Obi Toppin, ailier-fort, Dayton (sophomore)

5. Onyeka Okongwu, ailier-fort/pivot, USC (freshman)

6. Isaac Okoro, ailier, Auburn (freshman)

7. Precious Achiuwa, ailier-fort, Memphis (freshman)

8. Zeke Nnaji, pivot, Arizona (freshman)

9. Daniel Oturu, pivot, Minnesota (sophomore)

10. Amar Sylla, ailier-fort, Ostende (Belgique)

11. Paul Eboua, ailier, VL Pesaro (Série A, Italie)

12.  Ayo Dosunmu, meneur, Illinois (sophomore)

Les prospects africains susceptibles de se retirer du repêchage 2020 pour retourner à l'université :

1. Oscar Tshiebwe, ailier-fort, West Virginia (freshman)

2. Joël Ayayi, arrière, Gonzaga (sophomore)

3. Ochai Agbaji, arrière, Kansas (sophomore)

4. Joel Ekamba, meneur, CSP Limoges (France)

5. Charles Bassey, pivot, WKU (sophomore)

6. Olivier Sarr, ailier-fort, Wake Forest (junior)

7. Lamine Diane, ailier-fort, Cal State Northridge (sophomore)

8. Makur Maker, pivot, lycéen (USA)

9. Karim Mané, meneur, lycéen (USA)

10. Amar Sylla, ailier-fort, Ostende (Belgique)

Les prospects qui ont de fortes chances d'être appelé au premier tour du repêchage 2020 :

1. Mamadi Diakité, ailier-fort, Virginia (senior)

2. Obadiah "Obi" Toppin, ailier-fort, Dayton (sophomore)

3. Jordan Nwora, ailier, Louisville (junior)

4. Onyeka Okongwu, ailier-fort/pivot, USC (freshman)

5. Isaac Okoro, ailier, Auburn (freshman)

6. Precious Achiuwa, ailier-fort, Memphis (freshman)

Les prospects africains sélectionnés probablement au second tour du repêchage 2020 :

1. Zeke Nnaji, pivot, Arizona (freshman)

2.  Daniel Oturu, pivot, Minnesota (sophomore)

3. Udoka Azubuike, pivot, Kansas (senior)

4. Amar Sylla, ailier-fort, Ostende (Belgique)

5. Paul Eboua, ailier, VL Pesaro (Série A, Italie)

6. Ayo Dosunmu, meneur-arrière, Illinois (sophomore)

Les prospects africains potentiels lottery picks 

1. Mamadi Diakité, ailier-fort, Virginia (senior)

2. Obadiah "Obi" Toppin, ailier-fort, Dayton (sophomore)

3. Onyeka Okongwu, ailier-fort/pivot, USC (freshman)

4. Isaac Okoro, ailier, Auburn (freshman)

5. Precious Achiuwa, ailier-fort, Memphis (freshman)

Les prospects africains susceptibles de ne pas être draftés en 2020 :

1. Lamine Diane, ailier-fort, Cal State Northridge (sophomore)

2. Alpha Diallo, arrière, Providence (senior)

3. Joel Ekamba, meneur, CSP Limoges (France)

4. Charles Bassey, pivot, WKU (sophomore)

5. Joël Ayayi, arrière, Gonzaga (sophomore)

6. Oscar Tshiebwe, ailier-fort, West Virginia (freshman)

7. Olivier Sarr, ailier-fort, Wake Forest (junior)

8. Ochai Agbaji, arrière, Kansas (sophomore)

9. Udoka Azubuike, pivot, Kansas (senior)

10. Ayo Dosunmu, meneur-arrière, Illinois (sophomore)

11. Abdoulaye Ndoye, meneur-arrière, Cholet (France)

Les joueurs africains avec le potentiel NBA All-Star 

1. Mamadi Diakité, ailier-fort, Virginia (senior)

2. Obadiah "Obi" Toppin, ailier-fort, Dayton (sophomore)

3. Onyeka Okongwu, ailier-fort/pivot, USC (freshman)

4. Precious Achiuwa, ailier-fort, Memphis (freshman)

5. Daniel Oturu, pivot, Minnesota (sophomore)

Retour à l'accueil