Pascal Siakam et Serge Ibaka combinent 54 points et 24 rebonds pour battre Utah Jazz

Auteurs de 27 points tous les deux, Pascal Siakam et Serge Ibaka ont permis aux Raptors de battre Utah (101-92). 4e victoire de suite pour Toronto.

Jouer en « back-to-back », sur le parquet d’une équipe très en forme, et devoir composer sans deux titulaires encore bloqués à l’infirmerie (Marc Gasol et Fred VanVleet), puis même un troisième en la personne de Norman Powell… Malgré quantité de circonstances défavorables, les Raptors ont encore trouvé un moyen de s’imposer.

Nick Nurse peut remercier son trio Pascal Siakam – Serge Ibaka – Kyle Lowry, tous les trois à 20 points ou plus pour compenser les absences majeures dans l’équipe. À commencer par Powell donc, qui n’a pas vraiment eu le temps de célébrer son premier titre de joueur de la semaine.

À peine deux minutes que l’arrière percute… son coéquipier OG Anunoby sur une action en défense. Les deux hommes tombent à terre puis rentrent au vestiaire. Seul le second cité reviendra en jeu, contrairement au premier, touché par ce qui ressemble à une entorse à la cheville. Cette sortie prématurée n’empêche pas les Canadiens de faire la course d’une courte tête pendant une bonne partie de la rencontre.

En dominant notamment largement leur sujet au rebond, Toronto vire en tête à la pause (51-57). Une courte avance que les locaux ne parviennent à combler qu’au milieu du dernier quart-temps, grâce à un très gros « run » initié par Joe Ingles. Auteur tout simplement de son meilleur match de l’année en tant que remplaçant, l’Australien aligne paniers primés et « runners » pour inscrire 10 points de suite.

La disette offensive des Raptors permet au Jazz de passer un 15-3 et de reprendre l’avantage au score (87-85). Avant de rentrer deux lancers-francs importants, Rudy Gobert vient de convertir un dunk autoritaire, son… premier et seul panier de la rencontre. Moins impliqué offensivement ces dernières semaines, le Français réalise sa plus petite prestation de l’année.

En colère après les arbitres Rudy Gobert expulsé !
D’autant que défensivement, il n’a pas son impact habituel. La performance de Serge Ibaka, ouvert la majeure partie du temps derrière l’arc, le prouve. Sans doute frustré par sa soirée, Gobert passe le « money time » à rouspéter avec les arbitres avant de se faire… expulser après un début de brouille avec Anunoby. Pendant ce temps, Toronto remet la main sur la rencontre.

Alors que tous les ballons passent par Siakam au poste, et qu’il devient de plus en plus compliqué de marquer, Lowry envoie un shoot impossible derrière l’arc, à la fin d’une possession désespérée pour offrir cinq points d’avance à son équipe. Bojan Bogdanovic sur le banc, et pas vraiment productif ce soir, Donovan Mitchell veut répondre mais son « floater » est court, comme la majorité de ses tirs, puis il perd un ballon sur une mauvaise passe à moins d’une minute du terme.

Toronto finit par s’imposer pour une quatrième victoire de suite (46v – 18d) avant de recevoir Detroit samedi. Le Jazz (41v – 23d) se déplace à Oklahoma City mercredi.

Retour à l'accueil