La NBA n'écarte pas la possibilité de retenir le salaire des joueurs

La NBA a bien l’intention de verser le salaire en intégralité aux joueurs le 1er avril prochain, mais pour la prochaine paie, elle n’écarte pas la possibilité d’en conserver une partie.

C’est la note qui a été envoyée aux différentes formations du circuit Silver, vendredi soir.

La NBA se prépare à augmenter son crédit
La suspension des activités imposée par la pandémie du coronavirus fait en sorte que la Ligue doit s’accorder une certaine flexibilité sur le plan des finances. Il est d’ailleurs permis en cas de force majeure de retenir 1/92,6 du salaire annuel d’un joueur par rencontre annulée.

Un tel scénario peut être suivi dans le cadre des guerres, des catastrophes naturelles ou encore comme dans le cas présent pour une pandémie.

La NBA a l’intention de prévenir les équipes ainsi que les joueurs avant la paie qui suivra celle du 1er avril, soit celle du 15 avril.

Tous les matchs de la NBA ont été annulés depuis le 11 mars.

Retour à l'accueil