Denver inflige une troisième défaite consécutive aux Bucks

Milwaukee traverse une période compliquée et l'a une nouvelle confirmé en s'inclinant contre Denver 109-95. C'est la 3e défaite de suite, la 4e en 5 matchs.

Milwaukee cède encore, à Denver
Privés de Giannis Antetokounmpo (genou) pour le deuxième match de suite, les Milwaukee Bucks n'ont pas été capables d'inquiéter les Denver Nuggets sur leur terrain (109-95). La meilleure équipe de la saison régulière n'a mené au score que dans les premières minutes avant de laisser les Nuggets s'échapper sous l'impulsion de Paul Millsap (20 points, 10 rebonds) et de Jamal Murray (21 points, 6 passes décisives et 5 rebonds).

Le meneur des Nuggets s'est aussi offert un dunk monumental sur DJ Wilson en troisième quart-temps qui a été annulé pour une faute offensive déclenchant la colère du Pepsi Center.

«Le dunk n'a pas compté mais il a mis le feu à la salle», a apprécie Michael Malone, l'entraîneur de Denver. A noter que du côté de Milwaukee, Khris Middleton, Brook Lopez et Eric Bledsoe n'ont pas joué, reposés pour les deux premiers et à cause d'un genou récalcitrant pour le dernier.

C'est la troisième défaite consécutive de Milwaukee qui n'avait plus connu cela depuis février-mars 2018 (4 revers de suite à l'époque). Cela tient compte uniquement de la saison régulière puisqu'en play-offs, les Bucks ont chuté quatre fois d'affilée face à Toronto en finale de Conférence Est au printemps dernier.

Atlanta et Charlotte font le spectacle
Dans un match de bas de tableau de la conférence Est, les Atlanta Hawks et les Charlotte Hornets ont offert une opposition plutôt agréable avec une double prolongation et quelques exploits offensifs. Les Hawks se sont imposés (143-138) dans une fin de match qui a beaucoup énervé James Borrego, l'entraîneur des Hornets, lequel n'a pas compris pourquoi Terry Rozier n'a pas pu tenter les lancers-francs de la gagne à la fin de la première prolongation. «C'est malheureux de voir comment le match s'est terminé, a pesté Borrego. Toutes les décisions importantes sont allées dans leur sens. Toutes.» Avant cet épisode, le match a surtout valu pour le duel des meneurs entre Rozier et Trae Young. Le premier a battu son record personnel de points (40) et le second a accumulé 31 points et 16 passes décisives.

Retour à l'accueil