Mamdi Diakité a remporté son duel face à John Mooney de Notre-Dame

Mamdi Diakité a remporté son duel face à John Mooney de Notre-Dame

Deux jours après la défaite concédée sur le fil du rasoir à Louisville, les Cavaliers de Virginia se sont relancés mardi soir au JPJ Arena de Charlottesville en venant à bout de Notre-Dame après prolongation sur le score de 50 à 49,  grâce à un excellent Mamadi Diakité, auteur de 20 points à 7/15 au tir, 5 rebonds, une interception et un bloc en 41 minutes. C'est le 16ème succès de Virginia cette saison, le 8ème face à une équipe de l'ACC. À part Diakité, aucun autre joueur de Virginia n'a atteint la barre de dix points même si il faut saluer l'apport non négligeable de Jay Huff (8 points et 10 rebonds) en deuxième période. Kihei Clark a ajouté 9 points à 4/9 au tir, 4 rebonds et 3 passes en 45 minutes. De son côté, Braxton Key présent au rebond (13 rebonds) est passé complètement au travers, la deuxième fois en deux jours. L'ailier des Cavaliers s'est contenté de 3 points à 1/7 au tir dont un air ball particulièrement incroyable au lancer franc dans les dernières secondes de la rencontre. 

Dans un match piège contre une solide équipe de Notre-Dame à la fois accrocheuse et très bien en place défensivement, les Cavaliers ont eu besoin d'un excellent Mamadi Diakité pour se relancer mardi soir à domicile, surtout après avoir cédé dans les dernières secondes il y a deux jours sur le parquet de Louisville. 

Dans son duel face à Diakité, le leader de Notre-Dame John Mooney a été le premier à frapper en inscrivant les 2 premiers points du match, mais dans une séquence défensive très élevée qui a duré 5 minutes et demie, Mamadi Diakité remet les deux équipes à égalité sur un lay-up inscrit près du cercle (7-7).

Virginia et Notre-Dame vont ensuite se rendre les coups défensifs pendant trois minutes avant que Diakité très habile et dominant dans la raquette vient inscrire son second panier du match sur un "and one" pour donner trois points d'avance aux Cavaliers (10-7) à 11 minutes de la pause.

John Mooney répond sur deux lancers francs en ramenant les siens à un point de Virginia. Les deux équipes vont ensuite se livrer une vraie bataille des deux extrémités du terrain jusqu'à la pause, mais malgré deux paniers à trois-points de Notre-Dame, Virginia parvient à rester au contact à la mi-temps (22-26) grâce aux 9 points de Diakité et 5 points de Tomas Woldetensae.

Au retour des vestiaires, il a fallu patienter pendant trois minutes ultra défensives avant de voir Kihei Clark inscrire son troisième panier du match sur un tir à trois-points, ramenant Virginia à un point de Notre-Dame (25-26). John Mooney répond immédiatement en prenant le dessus sur Braxton Key et Jay Huff pour inscrire six points consécutifs pour Notre-Dame, mais Diakité permet à Virginia de rester au contact (27-30).

Mamadi Diakité s'occupe de John Mooney 

Mamadi Diakité a remporté son duel face à John Mooney

Mamadi Diakité a remporté son duel face à John Mooney

Dans les cinq dernières minutes du temps réglementaire, les Cavaliers et les Fighting Irish vont faire jeu égal, en se quittant sur le score de 47-47. Il faut rappeler que Virginia était mené 47-45 par Notre-Dame à 2:47 minutes, mais grâce à un panier "clutch" de Diakité à 47 secondes du buzzer, les champions en titre parviennent à égaliser (47-47) avant de faire passer l'orage en forçant la prolongation sur une belle séquence défensive. À noter que le choix de décaler Diakité, meilleur défenseur du pays sur John Mooney, meilleur joueur national en double-double, a été payant, puisque l'ailier-fort de Notre-Dame va complètement s'éteindre dans les moments importants de la rencontre, petdant tous ces duels face au leader guinéen de Virginia. 

En prolongation, les deux équipes ne faiblissent pas défensivement et se séparent sur un 3-2 historique après 5 minutes supplémentaires pour une victoire in extremis de Virginia (50-49) obtenue grâce à Diakité encore décisif sur la ligne de lancer-francs. Défensivement, le natif de Conakry aura été impérial gagnant 90% de ses duels permettant à Virginia de conforter son statut de meilleure défense de tous les États-unis. Sans surprise, Diakité termine meilleur  marqueur et meilleur joueur du match en menant avec 20 points à 7/15 au tir, 6/8 au lancer franc, 5 rebonds, une interception et un bloc en 41 minutes.

En face pour Notre-Dame, John Mooney éteint par la défense de Diakité en particulier, termine la rencontre avec certes un double-double (11 points et 14 rebonds), mais avec 4/14 au tir.

Le prochain rendez-vous de Virginia (16-7, 8-5 ACC) sera dans quatre jours (16 février) sur le parquet de North Carolina (10-14, 3-10). De son côté, Notre-Dame (19-5, 6-7) croisera Duke (21-3, 11-2 ACC) le 15 février. 

NCAA : Mamadi Diakité permet à Virginia de se relancer face à Notre-Dame
NCAA : Mamadi Diakité permet à Virginia de se relancer face à Notre-Dame
NCAA : Mamadi Diakité permet à Virginia de se relancer face à Notre-Dame
NCAA : Mamadi Diakité permet à Virginia de se relancer face à Notre-Dame
NCAA : Mamadi Diakité permet à Virginia de se relancer face à Notre-Dame
NCAA : Mamadi Diakité permet à Virginia de se relancer face à Notre-Dame
NCAA : Mamadi Diakité permet à Virginia de se relancer face à Notre-Dame
NCAA : Mamadi Diakité permet à Virginia de se relancer face à Notre-Dame
NCAA : Mamadi Diakité permet à Virginia de se relancer face à Notre-Dame
NCAA : Mamadi Diakité permet à Virginia de se relancer face à Notre-Dame
NCAA : Mamadi Diakité permet à Virginia de se relancer face à Notre-Dame
NCAA : Mamadi Diakité permet à Virginia de se relancer face à Notre-Dame
NCAA : Mamadi Diakité permet à Virginia de se relancer face à Notre-Dame
NCAA : Mamadi Diakité permet à Virginia de se relancer face à Notre-Dame
Retour à l'accueil