NCAA : Kiana Williams fait tomber Colorado au terme d'un incroyable comeback

"Nous nous entraînons un million de fois à l'entraînement, mais je dirais qu'il y avait un peu de pression", a déclaré la junior Kiana Williams après que son incroyable buzzer beater qui a permis à Stanford, n°8, de battre Colorado sur le score de 69-66, dimanche soir. 

Williams a inscrit un tir à 3 points avec 12 secondes à jouer, puis a volé le ballon à Mya Hollingshed et a déclenché un second tir à  trois-points au buzzer pour donner la victoire à Stanford. 

"Juste un autre coup pour moi, mais Dieu merci, il est entré", a déclaré Williams. "Dieu merci, ces deux coups de feu sont entrés."

Williams, dont les 29 points et les 7 points à 3 points étaient tous les deux des records en carrière, avait l'air aussi stupéfaite que les Buffaloes et leurs fans alors que ses coéquipières l'ont essaimée et ont célébré en tas devant leur banc pendant que les officiels se rendaient aux moniteurs pour confirmer si le panier était valide.

"Ce n'était pas notre jour de chance", a déclaré Quinessa Caylao-do, joueuse senior du Colorado.

Les Buffaloes (15-10, 4-10 Pac-12) étaient sur le point de remporter leur première victoire contre une équipe du Top 25 depuis 2016, mais elles n'ont pas réussi à inscrire le moindre panier pendant 3:06 minutes après avoir pris une avance de 64-59 et ils ont raté quatre des six lancers francs dans les 26 dernières secondes, gâchant ainsi une chance de verrouiller le match.

Le Cardinal (23-3, 12-2 Pac-12) a remporté son cinquième match consécutif, et tout comme sa victoire de 76-68 en prolongation contre le Colorado il y a trois semaines, une héroïque de dernière seconde a été nécessaire pour échapper à l'enchère bouleversée des Buffaloes.

Les Buffs étaient menées de 12 points au début et 8 à la mi-temps, mais elles ont rebondi de 62-59 sur le tir à 3 points de Peanut Tuitele avec 4½ minutes à jouer.

Elles n'ont plus traîné jusqu'à ce que Williams frappe son coup désespéré au son de la sirène. 

Avec les Buffaloes devant 64-63, Aubrey Knight du Colorado a volé le ballon à Lexie Hull à 29,7 secondes restantes, et Hollingshed a obtenue la faute. Elle a inscrit son premier lancer franc et raté son deuxième, mais Caylao-do s'est précipité pour le rebond offensif et elle a été victime d'une faute avec 24,2 secondes à jouer.

Caylou-do a également réussi l'un des deux lancers  francs, donnant au Colorado une avance de 66-63. La recrue de Stanford Ashten Prechtel, la star de la première rencontre entre les écoles lorsque son buzzer beater a envoyé le match en prolongation, avait un tir à 3 points ouvert, mais le tir a frappé le devant de du cercle et Emma Clarke du Colorado a pris le rebond en obtenant la faute.

Elle a raté les deux lancers francs avec 18,7 secondes restantes et Prechtel a saisi le rebond.

Après un temps mort, Williams s'est libérée pour le match nul (66-66) sur un tir à  trois-points avec 12,9 secondes à jouer avant de voler le ballon sur la dernière possession du Colorado, déclenchant ainsi le tir à trois-points de la victoire au son de la sirène (66-69).

Retour Ă  l'accueil