Luka Doncic dans l'histoire des Dallas Mavericks en réussissant son 21e triple-double

En réussissant son 21e triple-double avant ses 21 ans qu’il célébrera vendredi, Luka Doncic est un peu plus entré dans l’histoire des Dallas Mavericks, mercredi lors d’une soirée NBA également marquée par la blessure à une épaule du pivot de Philadelphie Joel Embiid.

Doncic, si jeune vedette 
Luka Doncic a déjà inscrit, en seulement une saison et demie, son nom dans le livre des records de la NBA. Auteur de son 21e TD lors de la victoire (109-103) à San Antonio, il a non seulement amélioré son record de précocité, loin devant Magic Johnson et LeBron James (7 et 5 avant leur majorité), mais en plus il a égalé celui de sa franchise, jusqu’alors détenu par Jason Kidd qui avait joué six saisons avec les Mavs.

Tout n’a cependant pas été parfait dans la copie du prodige slovène auteur de 26 points à 10/25 aux tirs dont 3/11 à trois points (14 passes, 10 rbds). À ses côtés Kristaps Porzingis a été très bon (28 pts, 12 rbds). Privés de LaMarcus Aldridge, les Spurs ont pu compter sur DeMar DeRozan (27 pts, 8 rbds, 9 passes) mais ont cédé durant le money-time, encaissant un 16-3. Ce deuxième revers de rang les fait stagner à la 11e place.

Dallas en revanche s’approche tout près de la 5e place, conjointement occupée par Oklahoma City et Utah où rien ne va plus après une quatrième défaite d’affilée (114-103) concédée à domicile contre Boston.

Retour à l'accueil