Damian Lillard s'occupe du Jazz en inscrivant 51 points

Fabuleux depuis plusieurs matchs, Damian Lillard (51 pts) a cette fois fait exploser Utah (124-107), pour le retour de Mike Conley sur les parquets.

Avec Mike Conley de retour dans le cinq, Utah démarre fort avec un 4/4 aux tirs dont deux tirs à 3-points de Donovan Mitchell qui arrive rapidement à 8 points. Mais Conley fait encore plus fort avec 11 unités et une confiance retrouvée en attaque. Le meneur gaucher finit main droite et on a droit à une belle confrontation.

Littéralement avec une légère incartade entre Carmelo Anthony et Joe Ingles. Le Jazz est brûlant pour commencer, avec 10/15 aux tirs, mais Portland place son attaque en fin de période. Avec Damian Lillard qui régale Nassir Little de deux alley-oops, les Blazers reviennent fort, avec un 12-0 pour finir le premier quart (34-33).

Conley revient au jeu avec un nouveau panier mais ce sont bien les Blazers qui gardent la dynamique. Anthony s’impose au rebond offensif et Anfernee Simons sert Ariza pour repasser devant. Hasssan Whiteside est dans un bon soir, à la bâche sur Gobert. Surtout, Lillard monte en température avec 8 points en moins d’une minute. Portland remporte le 2e quart : 30-19, avec un solide 11/21 aux tirs et déjà 23 points, 6 passes pour Lillard (63-53).

Damian Lillard reste sur son nuage
Gobert rend la monnaie de sa pièce à Whiteside avec un contre mais Utah revient avec de meilleures intentions. Si Lillard est encore en lévitation avec 7 des 11 premiers points de son équipe, le Jazz fond sur son adversaire avec Mitchell. Bogdanovic rentre également deux tirs de loin d’affilée, mais Dame est sur une autre planète. Il enchaîne un 4/5 à 3-points, avant un ultime raté qui aurait fait exploser le plafond du Moda Center au cours d’un 13-0.

Un peu plus tard, c’est Donovan Mitchell qui manque de peu un dunk qui aurait aussi été monumental. Utah s’en sort mieux en troisième quart-temps mais l’écart reste à la dizaine (94-83). Carmelo Anthony continue d’enfoncer le clou à l’intérieur et Damian Lillard à l’extérieur. Il n’en finit plus d’épater la galerie avec un 8e tir à 3-points pour arriver à 42 points, son cinquième match sur les six derniers au-dessus des 40 points !

Il va aller jusqu’à 51 points pour un 4e double-double de suite, un record en carrière. Donovan Mitchell (25 points) et Mike Conley (22 points) ne pourront réduire la distance, et le Jazz subit une quatrième défaite de suite. Au contraire, Portland enchaîne un quatrième succès de suite, sa meilleure série cette saison (124-107).

Retour à l'accueil