Tristan Thompson et les Cavaliers prennent leur revanche sur Detroit

Battus mardi à domicile par les Pistons, les Cavaliers ont pris leur revanche en prolongation dans le Michigan (112-115), avec un match XXL de Tristan Thomspon (35 pts, 14 rbs).

Les Cavaliers ont eu du mal à lancer leur soirée : leur premier panier dans le jeu arrive après 3 minutes et un 7-1 en leur défaveur. Toujours titulaire, Sekou Doumbouya enfonce le clou avec cinq points rapides, mais la victime de son premier poster en carrière sort de l’ombre pour porter son équipe : Tristan Thompson enchaîne quatre paniers de suite. Les sept points de Derrick Rose permettent tout de même à Detroit de valider le premier quart 32-26.

Si Tristan Thompson est le leader des Cavs, Andre Drummond veut être celui des Pistons : le double All-Star fait un vrai chantier dans la raquette de ses adversaires, compilant 20 points et 13 rebonds dans la première mi-temps. Et permet à son équipe de se diriger vers la deuxième avec une confortable avance de 11 points (61-50).

Les deux pivots se rendent coup pour coup dans ce duel de mastodontes auquel Kevin Love et Derrick Rose s’invitent, mais les deux équipes faisant jeu égal, l’écart n’évolue pas beaucoup. Ça fait les affaires de Detroit, qui mène de 13 points à mi-période. Et encore de 12 points à quelques minutes de la fin du troisième quart-temps, avant le coup de chaud de Darius Garland : le rookie marque 8 points en 100 secondes pour ramener Cleveland à -2 (83-81).

À la passe et au tir, Sekou Doumbouya aide les siens à reprendre 8 points d’avance, mais l’inébranlable Tristan Thompson est encore là à enchaîner les paniers dans la raquette, explosant son compteur de points. C’est lui qui remet ceux du match à zéro à deux minutes de la fin. Et c’est lui qui met les deux lancers francs de l’égalisation à 24 secondes de la fin dans ces deux dernières minutes brouillonnes : prolongation.

Déçu d’avoir largement raté le tir de la gagne, Derrick Rose se rattrape avec 6 points de suite mais les Sexton, Thompson et Garland lui répondent à chaque fois. Kevin Love met le 3-points qui fait mal à 35 secondes de la fin, D-Rose perd le ballon, et le MVP de la soirée dunke sur les espoirs des Pistons : le record en carrière de Tristan Thompson, 35 points, permet à Cleveland de renouer avec la victoire.

Retour Ă  l'accueil