Au TD Garden, les Celtics ont manqué d’essence face à des Pistons adroits comme rarement (60,3 % de réussite) dans le sillage de Derrick Rose (22 pts à 11/13) et du plus jeune joueur de la Ligue, Sekou Doumbouya qui a battu son record personnel (24 pts, à 10/13) pour son… 11e match NBA. Le franco-guinéen, drafté en 15 position l’été dernier, éclot de façon spectaculaire.

Au TD Garden, les Celtics ont manqué d’essence face à des Pistons adroits comme rarement (60,3 % de réussite) dans le sillage de Derrick Rose (22 pts à 11/13) et du plus jeune joueur de la Ligue, Sekou Doumbouya qui a battu son record personnel (24 pts, à 10/13) pour son… 11e match NBA. Le franco-guinéen, drafté en 15 position l’été dernier, éclot de façon spectaculaire.

On ne peut plus arrêter Sekou Doumbouya ! Le guinéen s’est offert son career-high et la victoire sur le terrain des Boston Celtics.

À Boston, les Detroit Pistons sont repartis avec une belle victoire sur le score de 116 à 103. Toujours titulaire, Sekou Doumbouya s’est encore offert une performance de choix avec 24 points (10 sur 13), 2 sur 5 à trois-points, 2 rebonds, 1 passe et 1 interception. Il termine même meilleur scoreur des siens devant Morris (23 points) et Rose (22 points).

Sur une série de trois défaites de suite, les Pistons se remettent à l’endroit… et s’offrent une victoire de prestige. Alors que Blake Griffin devrait manquer de longues semaines, la franchise du Michigan peut au moins se consoler avec ça.

« C’EST LE PRINCE. VOUS VERREZ, DANS 5 ANS, IL PORTERA DETROIT SUR SON DOS » – MARKIEFF MORRIS SUR SEKOU DOUMBOUYA

Retour à l'accueil