NCAA : Silvio de Sousa présente ses excuses dans un communiqué après avoir pris 12 matchs de suspension

Sanctionné par son entraîneur-chef Bill Self pour une durée indéterminée, le joueur senior de Kansas Silvio De Sousa a présenté hier soir ses excuses suite à la bagarre générale dont il était à l'origine à la suite d'un contre autoritaire suivi d'un trash-talking sur Dajuan Gordon de Kansas State. C'est surtout le fait d'avoir pris un tabouret pour tenter d'assommer son adversaire au sol qui lui a valu cette lourde sanction provisoire en attendant les enquêtes. 

Plus tard dans la soirée, le commissaire de la Big 12 Conference a sanctionné durement Silvio de Sousa de 12 matchs de suspension, contrairement à son coéquipier américain le Freshman David McCormack impliqué dans la bagarre qui écope de 2 matchs de suspension. En face pour Kansas State, le joueur junior américain James Love écope de 8 matchs de suspension tandis que son coéquipier le Freshman Antonio Gordon a été suspendu pour trois matchs. Au total, seulement quatre joueurs, dont deux de chaque équipe ont été sanctionnés à la suite de cette bagarre générale.

Si les Jayhawks ont fait la différence dès la première période avec 39-23, la fin de la rencontre a été émaillée par une bagarre générale suite à un bloc musclé de l'angolais Silvio De Sousa sur DaJuan Gordon. 

Alors que le match est déjà plié en faveur de Kansas (81-60) et qu'il restait seulement une poignée de secondes à jouer, Silvio De Sousa s'est fait dépouillé du ballon par DaJuan Gordon près du milieu du terrain, Gordon a essayé de faire un lay-up en contre-attaque. À une vitesse de TGV, De Sousa est arrivé à temps pour bloquer son tir et envoyer le recrue au sol avant de lui hurler dessus - déclenchant une bagarre générale dans ce qui équivalait à un match de rugby.

À un moment donné, De Sousa a pris un tabouret et l'a tenu au-dessus de sa tête avant que l'assistant du Kansas, Jerrance Howard, ne le lui prenne par derrière. Marcus Garrett et David McCormick des Jayhawks étaient également au cœur de la bagarre avec James Love des Wildcats et David Sloan, qui a été le premier joueur à prendre la défense de Gordon.

Il a fallu à la fois le personnel d'entraîneurs, les officiels et la sécurité d'Allen Fieldhouse pour séparer les deux équipes.

Il faut rappeler que depuis son retour à Kansas suite à une longue suspension de la NCAA, De Sousa a passé la plupart du temps sur le banc des Jayhawks, bénéficiant seulement du garbage time, une situation difficile à vivre pour l'international angolais dont le talent ne souffre d'aucune contestation. C'est sans doute cette frustration qui a fini par exploser au grand jour. 

De Sousa a joué 4 minutes pour 4 blocs.

"Je suis désolé pour mes actions d'hier soir ", a publié Silvio de Sousa sur son compte Twitter. Passé par les équipes nationales angolaises de catégorie jeune, De Sousa est considéré comme étant l'un des meilleurs talents d'Afrique de sa génération. Avant sa première suspension par la NCAA suite à une accusation contre son tuteur légal qui aurait touché une somme d'argent de la part de l'équipementier Adidas, sa trajectoire vers la NBA était toute tracée et nul ne doutait que ce joueur très talentueux allait finir par craquer.

NCAA : Silvio de Sousa présente ses excuses dans un communiqué après avoir pris 12 matchs de suspension
Retour à l'accueil