Les Mavericks s'imposent contre Oklahoma City

Sans Chris Paul et dans une ambiance lourde après le décès de Kobe Bryant, Oklahoma City a dû s'incliner contre Dallas (97-107). Luka Doncic (29 pts, 11 rbs) a mené les Mavericks vers un beau succès.

C’est le cœur lourd et sans Chris Paul, proche de Kobe Bryant et de sa famille, que le Thunder accueillait Dallas cette nuit. Les hommages pour Kobe Bryant étaient multiples. Billy Donovan, Rick Carlisle et leurs staff portaient un ruban jaune et violet sur leurs costumes. Et alors que les deux premières possessions du match, des violations des 8 et 24 secondes, sont arrivées avec une standing ovation, Luka Doncic, mains sur les genoux, était lui visiblement ému.

OKC n’y est pas
Mais pour les deux équipes, the show must go on, même si les joueurs avaient la tête ailleurs. À l’image de la maladresse du Thunder, cette première mi-temps est joué sur un faux rythme. Les 15 points de Luka Doncic et 11 de Kristaps Porzingis permettent toutefois aux Mavs de faire le break. Un 13-4 en deuxième quart temps leur donne les commandes de la rencontre. Seul le duo Dennis Schroder (21 points, 7 rebonds, 6 passes) – Nerlens Noel permet à OKC de limiter la casse (59-47).

L’écart atteint les seize unités sur un 3-points de Doncic mais le Thunder réagit. Shai Gilgeous-Alexander (16 points, 11 rebonds) et Dennis Schroder règlent la mire et lancent un 13-2 qui les ramènent à -5 en quelques minutes (70-65). Deux 3-points de Luka Doncic répondent toutefois au bon passage d’OKC. Les Mavs infligent alors un 11-2 à leur adversaire pour reprendre le large (88-77).

Un tir primé de Maxi Kleber confirme l’emprise de Dallas sur la rencontre. Tim Hardaway Jr (15 points) et Dorell Wright (14 points, 12 rebonds)se mettent au diapason et le Thunder ne reviendra jamais sous la barre des dix unités. Les Mavs renouent donc avec la victoire après leur défaite sur le fil à Utah.

Retour à l'accueil