Les Lakers signent une 6ème victoire consécutive en battant les Pistons

Tranchants en fin de match, Anthony Davis (24 points) et LeBron James (21 points, 14 rebonds, 11 passes) ont mené Los Angeles vers une nouvelle victoire contre Detroit (106-99). La sixième de suite pour les Californiens, plus que jamais solides leaders à l’Ouest. Leurs voisins les Clippers se sont aussi imposés, mais avec bien plus de difficultés, contre les Knicks.

Le match : Les Lakers gardent le cap
Les Lakers ont un luxe que très peu d’équipes NBA peuvent s’offrir. Quand ils sont dans le dur, ils sont en mesure de se tourner vers deux des cinq meilleurs joueurs du monde. Au choix, Anthony Davis ou LeBron James. Voire les deux. Les superstars californiennes ont été très inspirées ce dimanche soir, notamment dans les moments les plus importants. Los Angeles a donc battu Detroit (106-99) avec un double-double pour A.D. (24 pts, 11 rbds) et un triple-double pour son coéquipier (21 pts, 14 rbds, 11 pds).

Les Pistons ont pourtant défendu fièrement leurs chances. Ils menaient après trois quart temps (+4) et ils n’ont pas baissé les bras quand leurs adversaires ont repris 11 points d’avance au cours du quatrième (79-90). Derrick Rose, 28 points, a remis la franchise du Michigan au contrôle (92-91) alors qu’il restait moins de cinq minutes au chronomètre. Et à partir de ce moment-là, Davis et James se sont relayés. Ils ont été les seuls à marquer des points pour L.A. L’intérieur All-Star, servi par le King, a même tué le suspense sur un tir à trois-points dans le corner qui a donné deux possessions d’avance aux siens dans la dernière minute. Sixième victoire de suite pour les Lakers, décidément en pleine forme.

Les joueurs : George, Harrell et Williams combinent 98 points
Les Clippers ont eu toutes les peines du monde à battre les Knicks ce dimanche soir (135-132). Une victoire sur le fil, en l’absence de Kawhi Leonard (genou, laissé au repos), que les Californiens doivent à essentiellement trois joueurs. Paul George (32 points), Montrezl Harrell (34) et Lou Williams (32) ont tous les trois passé la barre des 30 points pour éviter à leur équipe un mauvais pas contre un adversaire bien plus faible sur le papier. C’est la première fois dans l’Histoire de la franchise qu’un trio réalise pareille performance. Et c’était vraiment nécessaire, surtout qu’une défaite aurait pu mettre le groupe en plein doute après un revers de 26 pions contre les Grizzlies au dernier match.

Les Clippers se sont encore fait peur dimanche. Ils comptaient 16 points de retard après un premier quart temps incroyable de New York (29-45). Harrell et les siens ont alors inversé la tendance pour prendre 15 longueurs d’avance au cours du troisième quart temps. Tout ça pour voir leurs adversaires revenir sous l’impulsion de Marcus Morris (38 pts). Ils ont fini par s’en sortir mais les joueurs de Doc Rivers ont encore de sérieux progrès à faire.

Le joker : Goran Dragic étincelant en sortie de banc
Au Heat, il y a toujours un joueur capable de faire la différence et ce n’est pas toujours le même d’un match à l’autre. Parfois c’est Jimmy Butler. Ou Bam Adebayo. Voire les rookies Kendrick Nunn ou Tyler Herro de temps à autre. Cette nuit, c’est Goran Dragic qui a fait la différence contre les Blazers. Le Slovène a compilé 29 points et 13 passes pour permettre à Miami de prendre le dessus sur Portland (122-111) malgré 34 unités de Damian Lillard. Cette équipe floridienne a décidément de la ressource.

La performance : Les Grizzlies surmontent les 40 points de Booker
Devin Booker a fait des misères à la défense de Memphis. Le jeune joueur, potentiel All-Star cette saison, a fini avec 40 points au compteur. Mais Phoenix s’est incliné (114-121). Les Suns n’ont pas réussi à effacer le déficit de 19 points qu’ils comptaient au cours du troisième quart temps. Les Grizzlies ont donc eu quelques sueurs froides mais ils ont assuré l’essentiel avec cette victoire. Jonas Valanciunas a guidé les siens avec 30 points.

Le retour : Andrew Wiggins a repris
Absent lors des quatre derniers matches en raison d’une vilaine grippe, Andrew Wiggins a rejoué et il a participé à la victoire des Timberwolves contre les Cavaliers (118-103) en inscrivant 15 points.

Les africains : le franco-rwandais Frank Ntilikina retrouve le cinq majeur
Les deux amis et espoirs français Frank Ntilikina et Sekou Doumbouya (originaire de la Guinée Conakry) étaient tous les deux titulaires contre les équipes de Los Angeles cette nuit. Le premier avec les Knicks, face aux Clippers, match au cours duquel il aura compilé 7 points et 5 passes pour son retour dans le cinq majeur. Le second a inscrit 11 points en plus de ses 5 rebonds lors d’une défaite contre les Lakers. Défaite également pour Elie Okobo (5 pts) et les Suns contre les Grizzlies.

Tous les scores
Clippers - Knicks : 135-132
Heat - Trail Blazers : 122-111
Cavaliers - Timberwolves : 103-118
Suns - Grizzlies : 114-121
Lakers - PIstons : 106-99

Retour à l'accueil