Les Lakers dictent leur loi à Houston

Los Angeles a remporté le choc de la nuit chez les Rockets (115-124). Sans Anthony Davis, les Californiens ont superbement résisté au duo Harden-Westbrook.

Comme à la maison : le leader de la conférence Ouest se sentait chez lui au Toyota Center avec ces « Let’s Go Lakers » scandés par leurs nombreux fans dans une fin de match où la victoire était assurée (124-115). Anthony Davis (sacrum), forfait pour cinquième match consécutif, mais en civil sur le banc, pouvait battre la mesure avec ses doigts.

Il a vu  LeBron James  mener ses troupes comme un patron avec 31 points et 12 passes à son actif (5 rbds), il a vu Kyle Kuzma son remplaçant dans le cinq de départ assumer ce nouveau statut (23 points, 8 rbds), il a vu JaVale McGee coller deux énormes contres coup sur coup à PJ Tucker et Clint Capela, bonifiés par deux paniers en transition de James au troisième quart-temps. Une séquence dont ne se sont jamais vraiment remis les Rockets, malgré le très bon match de Russell Westbrook (35 pts, 9 rbds, 7 passes) et les 34 points de James Harden (à 8/20 aux tirs). Depuis trois matches, Houston ne répond plus et glisse à la 6e place, dépassé par Dallas sans jouer.

Retour à l'accueil