Les Celtics remportent le choc à Miami !

Face au meilleur bilan à domicile de la Ligue, les Celtics ont décroché un brillant succès chez le Heat (101-109). Gordon Hayward (29 pts à 10/14) a été l'homme du match pour Boston.

Dans la lutte pour la 2e place à l’Est, les Raptors ont fait la bonne opération, leur victoire contre Atlanta (130-114) se conjuguant avec la défaite du Heat face aux Celtics (109-101).

Gordon Hayward (29 pts, 9 rbds) et Jaylen Brown (25 pts, 5 passes) ont été performants en attaque, pour des C’s excellents en défense, qui ont de fait profité de la maladresse à longue distance des Floridiens (9/37), habituellement plus efficaces.

Conséquence de ce troisième revers à domicile, Miami, talonné par Boston (4e), cède le costume de dauphin à Toronto, dont la huitième victoire d’affilée a dû beaucoup à ses guerriers Pascal Siakam et Serge Ibaka, 24 points chacun.

Des Bucks records sans Giannis
Sans Giannis Antetokounmpo ménagé (épaule), Milwaukee n’a eu aucun mal à vaincre Washington (151-131) dans un match où les défenses étaient en mode gruyère. Khris Middleton en a profité pour passer 51 points, record personnel (10 rbds, 6 passes). Eric Bledsoe a ajouté 34 points et 10 passes.

Avec ce 9e succès d’affilée, les Bucks, qui ont inscrit 88 points en première période (record de franchise), restent ultradominateurs à l’Est (41-6). Washington, où Bradley Beal a encore cartonné (47 pts) glisse au 12e rang.

Denver et Dallas dans le dur
Nuggets et Mavericks marquent le pas, accusant chacun une troisième défaite en six matches, respectivement à Memphis (104-96) et contre Phoenix (133-104).

Celle de Dallas (6e) est peut-être plus embarrassante, tant les hommes de Rick Carlisle sont passés à travers – hormis Luka Doncic (21 pts, 6 rbds) - semant à trois points (7/33) sans vraiment récolter. Rayon Suns (11e), Devin Booker (32 pts, 9 passes) et DeAndre Ayton (31 pts, 9rbds) se sont régalés.

Chez les Grizzlies (8e) portés par Jonas Valanciunas (23 pts, 12 rbds), Denver (4e), encore privé de Jamal Murray (cheville) et Paul Millsap (genou), s’est juste réveillé trop tard après un départ poussif, malgré Nikola Jokic (25 pts, 13 rbds).

Retour à l'accueil