LeBron James n'a pas fait de sentiments face à Cleveland

Anthony Davis (sacrum) était encore forfait, tout comme Rajon Rondo (fracture à un doigt), mais cela n'a pas empêché L.A. de disposer de Cleveland (128-99). D'autant que LeBron James n'a pas fait de sentiment face à son ancienne équipe qui a résisté en première période.

LeBron James a été sans pitié pour ses anciens Cavaliers, offrant quasiment à lui seul la neuvième victoire de rang aux Lakers, plus que jamais leaders de la conférence Ouest en NBA, lundi. Anthony Davis (sacrum) était encore forfait, tout comme Rajon Rondo (fracture à un doigt), mais cela n'a pas empêché L.A. de disposer de Cleveland (128-99).

L'accélération de LeBron, entre la fin du 3e quart-temps et le début du quatrième où il a inscrit 14 de ses 31 points (8 passes, 2 rbds), a été fatale aux Cavs, qui ne lui en ont pas trop voulu à l'image de ses anciens coéquipiers Kevin Love (21 pts, 11 rbds) et Tristan Thompson (17 pts, 10 rbds) qui l'ont chaleureusement enlacé après la rencontre. James, qui en a profité pour dépasser Isiah Thomas au 8e rang des meilleurs passeurs de l'Histoire de la Ligue, a bien été épaulé par Dwight Howard en pleine régalade auteur de 21 pts, dont un panier derrière l'arc et six dunks, 15 rebonds et 2 contres. De quoi faire même sourire Kanye West, assis courtside...

Retour à l'accueil