LeBron James éteint Luka Doncic et les Mavericks

Face à Luka Doncic (25 points, 10 rebonds, 7 passes), LeBron James (35 points, 16 rebonds, 7 passes) a délivré un récital dans la convaincante victoire des Lakers à Dallas (129-114).

En l’absence d’Anthony Davis, LeBron James entame le match avec une concentration et une intensité décuplées. En six minutes, le King marque 9 points, prend 4 rebonds et distribue 3 caviars alors que la défense californienne transforme les 4 ballons perdus texans en 12 points pour prendre 15 longueurs d’avance (24-9) !

Feu d’artifice offensif des Lakers
Les Mavs profitent de la sortie de LeBron James pour trouver leur rythme offensif mais leur défense souffre toujours autant. À l’image des 11 points de Kyle Kuzma, les Lakers terminent le premier quart-temps à plus de 60% de réussite aux tirs et avec 16 points en contre-attaque pour enregistrer leur période la plus prolifique de la saison (45-27).

Les Lakers continuent sur leur lancée et LeBron James reprend son festival. Il envoie Dwight Howard au alley-oop, avant de faire mouche de loin pour faire passer l’écart à +22 (54-32). Discret et maladroit depuis le début du match, Luka Doncic se réveille alors.

Bien épaulé par Boban Marjanovic et Tim Hardaway Jr, il entreprend de ramener Dallas dans le match. Les dix points du Slovène ramènent les Mavs une fois sous la barre des 15 points mais derrière le duo LeBron James – Kyle Kuzma, Los Angeles repart de l’avant pour finir la mi-temps avec 21 points d’avance (79-58).

Les Mavs se réveillent
Il faut attendre les premières minutes du troisième quart-temps pour enfin voir Dallas serrer la vis en défense. Les Lakers ne marquent que sept points en cinq minutes et Frank Vogel s’empresse de prendre un temps mort (86-71).

LeBron James relance son équipe, et passe Michael Jordan à la quatrième place du nombre de paniers marqués dans l’histoire de la ligue, mais le duo Doncic – Hardaway Jr insiste. Ils passent un 10-2 aux Lakers pour revenir à dix points dans un American Airlines Center en délire (91-81). Alors que LeBron James et Luka Doncic soufflent en vue du dernier quart-temps, le banc de Los Angeles parvient à stopper l’hémorragie et à reprendre de l’air (99-86).

LeBron James tape alors du poing sur la table. Il marque 9 des 11 premiers points des Lakers pour débuter la dernière période et mener un 11-3 qui repousse Dallas à -21 (110-89).

Entre temps, Rick Carlisle écope de sa deuxième faute technique et doit quitter ses joueurs. Les Lakers voguent sans problème vers leur septième victoire de suite, alors que les Mavericks lâchent prise avec le Top 5 de l’Ouest et voit le Thunder revenir fort derrière eux.

Retour à l'accueil