James Harden s'occupe des Sixers avec gros triple-double : 44pts, 11rbds et 11pds

Pour son premier match de l’année 2020, James Harden, relooké pour l’occasion, a livré une nouvelle prestation XXL, menant les Rockets à la victoire face aux Sixers (118-108).

Le match de la nuit entre les Sixers et les Rockets était forcément très attendu. Il faut dire qu’il opposait deux franchises destinées à aller loin en playoffs. Reste que ce choc, remporté par Houston (118-108) dans la nuit de vendredi à samedi, a surtout été marqué par le nouveau style capillaire adopté par James Harden en ce début d’année 2020. Adieu la crête iroquoise place désormais aux braids et au bandeau façon Iverson. Un nouveau flow pour un nouveau show…

Malgré le triple-double de Ben Simmons (29 points, 13 rebonds, 11 passes), Philadelphie n’ont jamais trouvé les solutions pour stopper la démonstration du « Barbu », auteur d’un triple-double (44 points, 11 rebonds et 11 passes). Les hommes de Mike d’Antoni ont également pu compter sur un Clint Capela (30 points, 14 rebonds) omniprésent dans la raquette, lequel a clairement remporté son duel face à Joel Embiid (20 points, 12 rebonds). L’activité de Russell Westbrook a aussi changé la donne, notamment au cours du deuxième quart-temps, largement remporté par les Texans (40-26), alors que ces derniers étaient malmenés en début de rencontre.

Orgueilleux, les Sixers vont parvenir à sortir de leur torpeur et s’accrocheront tant bien que mal pour garder leurs adversaires à portée de fusille. Mais lors de l’ultime acte, Joel Embiid et les Sixers vont forcer leurs tirs à mi-distance, en vain. James Harden va lui envoyer Russell Westbrook au lay-up, avant d’enchaîner deux tirs à trois poins qui ont paraphé le deuxième succès d’affilée des Rockets. C’est en revanche la quatrième défaite de rang pour la troupe de Brett Brown.

Retour à l'accueil