Indiana enfonce Philadelphie

Toujours privés de Joel Embiid (opéré de la main), les Sixers ont perdu un deuxième match d’affilée. Ils se sont inclinés contre les Pacers (95-101). Ben Simmons, 24 points, et ses coéquipiers tenaient pourtant la rencontre avant de s’écrouler. Ils menaient de 9 points à la mi-temps et ils étaient encore en course dans les derniers instants. Mais Indiana a inscrit les 7 derniers points de la partie. T.J. Warren et Malcolm Brogdon ont marqué 21 points chacun pour les Pacers. C’est déjà la deuxième fois qu’ils prennent le dessus sur les Sixers. Un avantage important en cas de bilans identiques à l’issue de la saison régulière. Pour l’instant, Indiana occupe la cinquième place à l’Est, justement devant Philadelphie.

Dans le seul match de la soirée entre équipes avec un bilan positif, les Indiana Pacers et les Philadelphia 76ers ont offert un petit match à l'image du score à la pause (49-40 en faveur des Sixers). Privé de Joel Embiid pour le troisième match consécutif (opéré de la main gauche), Philadelphie a compté jusqu'à onze points d'avance au milieu du troisième quart-temps (63-52, 31e), emmené par Ben Simmons (24 points, 14 rebonds et 3 passes décisives). Mais la force collective des Pacers a fini par faire la différence avec notamment un trio composé de TJ Warren, Myles Turner et Malcolm Brogdon. Warren s'est signalé avec 21 points, sept rebonds et un contre décisif dans les dernières secondes. Sabonis a fait sentir sa présence sous les paniers (10 points, 16 rebonds) alors que Brogdon a réalisé un match complet avec 21 points, neuf passes décisives et sept rebonds. Indiana réalise une bonne opération en dépassant son adversaire du soir au classement pour la cinquième place.

Retour à l'accueil