Giannis Antetokounmpo en promenade contre les Knicks (37 points en 21 minutes)

Le MVP Giannis Antetokounmpo n’a pas eu besoin de forcer son talent pour venir à bout des Knicks. Ses Bucks se sont imposés sans difficultés (128-102) dans le sillage de ses 37 points et 9 rebonds en… 22 minutes. Une performance assez impressionnante sur un si petit temps de jeu.

Trois minutes de jeu, et déjà 8-0 pour les Bucks avec quatre points chacun pour Giannis Antetokounmpo et Khris Middleton. C’est le début de match parfait pour Milwaukee, et on craint déjà le pire pour New York. D’autant que Brook Lopez, puis Eric Bledsoe enfonce le clou : 18-4 après quatre minutes.

Mais Julius Randle s’accroche, et les Knicks retrouvent des couleurs. Quasiment tout seul, l’intérieur newyorkais signe un 8-1 et le match s’équilibre (21-17). Mitchell Robinson enchaîne deux dunks, et les Knicks reviennent à -2 (23-21), et tout est à refaire pour les Bucks où les remplaçants ont failli.

Le retour d’Antetokounmpo fait comme souvent le plus grand bien, et il enchaîne drive compliqué et 3-points pour passer un 10-0 (39-23). Les Knicks sont débordés de partout, et c’est au tour de Khris Middleton de faire du Antetokounmpo. L’axe de la défense newyorkaise est un boulevard et l’absence de Frank Ntilikina en premier rideau n’explique pas tout. Le Grec se promène, et l’écart enfle pour atteindre les 25 points à la pause : 65-40. La star des Bucks en est déjà à 20 pts et 8 rbds.

Et sa domination va encore s’accroître au retour des vestiaires. Près du cercle, à 3-points, au dunk… Le Grec s’amuse avec la défense des Knicks et l’écart atteint sans surprise les 30 points (74-44). Côté New York, Elfrid Payton prend deux techniques de suite et rejoint les vestiaires avant tout le monde. Wes Matthews en profite pour passer l’écart à 35 points (91-56). C’est une vraie déculottée et Antetokounmpo inscrit 17 points en sept minutes !

Mike Budenholzer est sympa avec les Knicks, il le rappelle déjà sur le banc, et les Knicks peuvent sauver l’honneur en remportant le dernier quart-temps. A l’arrivée, ça fait tout de même 26 points d’écart (128-102) et le rouleau-compresseur a encore frappé.

Retour à l'accueil