Domantas Sabonis marche sur Denver, San Antonio prend sa revanche sur le Heat

Auteur de son premier triple-double en carrière (22 pts, 15 rbds, 10 pds), le Lituanien Domantas Sabonis, fils du légendaire Arvydas Sabonis, a gagné son duel face à Nikola Jokic tout en menant les Pacers à la victoire sur le parquet des Nuggets dimanche soir (107-115). Dans l’autre match de la nuit, les Spurs ont battu le Heat à domicile, au bout du suspense (107-102).

Le joueur : Domantas Sabonis plus fort que Nikola Jokic
Domantas Sabonis est arrivé en NBA avec le statut de ‘fils de’. Fils d’Arvydas Sabonis plus précisément. Une légende du basket européen qui a fait quelques très belles saisons aux Etats-Unis à la fin de son immense carrière. Mais à force de performances solides, le Lituanien se fait lui aussi un nom. Ou un prénom. Il a d’ailleurs compilé le premier triple-double de sa carrière hier soir. 22 points, 15 rebonds et 10 passes pour une victoire des Pacers contre les Nuggets à Denver (107-115).

Le triple-double, ça pouvait être l’une des spécialités de son papa, un géant complet avec un magnifique sens de la passe. C’est aussi une habitude pour Nikola Jokic, adversaire du soir auteur de 30 points (et 10 rbds) mais battu.

Indiana a pourtant couru après le score pendant la majeure partie de la soirée mais les Pacers ont su inverser la tendance dans le quatrième quart temps (41-26 en 12 minutes). Sous l’impulsion de Doug McDermott, qui a marqué 18 de ses 24 points sur la dernière période, mais aussi, donc, de Sabonis. Il est fort probable qu’il devienne All-Star cette saison. Et ça, même son paternel n’y est pas parvenu.

Le match : Les Spurs prennent le dessus sur le Heat
La course pour la huitième place à l’Ouest est très engagée entre Memphis, Phoenix, Portland et San Antonio. Chaque victoire compte dès à présent. Les Spurs ont donc décroché un succès important en venant à bout de l’une des meilleures équipes de la Conférence Est, le Heat, dimanche soir. Un succès 107 à 102 à San Antonio. DeMar DeRozan a assumé son statut de patron en compilant 20 points, 9 rebonds et 9 passes. LaMarcus Aldridge, l’autre leader désigné de la franchise, a inscrit 21 points. Patty Mills en a ajouté 18 en sortie de banc.

En face, Bam Adebayo était très productif (21 pts, 16 rbds, 6 pds) mais ça n’a donc pas suffit. Duncan Robinson a raté une tentative à 3-pt qui aurait pu ramener les Floridiens à égalité en fin de rencontre (102-105). Marco Belinelli a scellé le sort de la rencontre sur la ligne des lancers-francs dans la foulée. Malgré cette victoire, les Spurs sont toujours neuvièmes à l’Ouest.

Tous les scores
Spurs - Heat : 107-102
Nuggets - Pacers : 107-115

Le match : Les Spurs prennent le dessus sur le Heat
La course pour la huitième place à l’Ouest est très engagée entre Memphis, Phoenix, Portland et San Antonio. Chaque victoire compte dès à présent. Les Spurs ont donc décroché un succès important en venant à bout de l’une des meilleures équipes de la Conférence Est, le Heat, dimanche soir. Un succès 107 à 102 à San Antonio. DeMar DeRozan a assumé son statut de patron en compilant 20 points, 9 rebonds et 9 passes. LaMarcus Aldridge, l’autre leader désigné de la franchise, a inscrit 21 points. Patty Mills en a ajouté 18 en sortie de banc.

En face, Bam Adebayo était très productif (21 pts, 16 rbds, 6 pds) mais ça n’a donc pas suffit. Duncan Robinson a raté une tentative à 3-pt qui aurait pu ramener les Floridiens à égalité en fin de rencontre (102-105). Marco Belinelli a scellé le sort de la rencontre sur la ligne des lancers-francs dans la foulée. Malgré cette victoire, les Spurs sont toujours neuvièmes à l’Ouest.

Tous les scores
Spurs - Heat : 107-102
Nuggets - Pacers : 107-115

Retour à l'accueil