Chris Paul et Dennis Schröder mènent le Thunder à une cinquième victoire consécutive à l'extérieur

Et de 5 victoires de suite à l'extérieur pour le Thunder qui est cette fois venu à bout des Wolves (104-113) grâce à son duo d'extérieurs Chris Paul (25pts, 10pds) - Dennis Schröder (26pts).

Difficile pour Karl-Anthony Towns de mieux démarrer la rencontre. L’intérieur des Wolves inscrit les douze premiers points de sa formation, puis continue pour finalement enfiler 19 des 20 points marqués par son équipe en début de match. KAT est bouillant, mais le Thunder, bien que très diminué, a déjà des appuis solides pour résister.

Justement parce que Towns ne fait pas l’effort de monter à 3-pts à plusieurs reprises et laisse Mike Muscala allumer de loin (22-28). Le Thunder met quelques tirs qui font du bien, et à cheval sur le premier et le deuxième quart-temps, passe un 14-0. La défense des joueurs de Billy Donovan est très active, bouge très bien et ferme l’accès au cercle. De plus, quand les ballons sont récupérés, les transitions sont bien assurées. Rien n’est fait à la pause néanmoins (48-52).

Chris Paul toujours là pour rassurer
Les Wolves ont besoin de rythme pour exister, de faire des « runs ». La vitesse de Jordan McLaughlin est précieuse sur une courte période, mais le début de troisième quart-temps de Chris Paul et compagnie est parfait. Heureusement pour Ryan Saunders, une rapide réponse intervient avec un 9-0. Sauf que jamais les Wolves ne réussissent à passer devant pour vraiment tanguer le solide navire du Thunder.

Le capitaine Chris Paul gère les affaires courantes et dès que c’est nécessaire, il marque un panier qui redonne de l’air à ses troupes. Dans le 31-12 passé par le Thunder en troisième acte, l’ancien meneur des Clippers et des Rockets accumule dix points. En toute fin de rencontre, après un 3-pts de Robert Covington, Minnesota est revenu à cinq unités. Il reste alors 67 secondes à jouer, Chris Paul vient mettre un « floater » pour mettre fin au débat et assurer la victoire du Thunder (104-113).

Minnesota continue de couler avec une neuvième défaite de rang, quand Oklahoma City a toujours le sourire avec ce cinquième succès d’affilée et une belle septième place à l’Ouest, désormais bien consolidée avec six victoires d’avance sur les Grizzlies, actuels huitièmes.

Retour à l'accueil