Comme au bon vieux temps, Carmelo Anthony a inscrit le panier de la gagne pour Portland à Toronto à 3 secondes du buzzer !

Comme au bon vieux temps, Carmelo Anthony a inscrit le panier de la gagne pour Portland à Toronto à 3 secondes du buzzer !

18 secondes. En déplacement à Toronto jeudi soir, les Blazers auront, en tout et pour tout, mené 18 secondes lors de ce match face aux Raptors, qu’ils ont finalement remporté 101-99, grâce à un panier de Carmelo Anthony à un peu plus de quatre secondes de la fin du match. "Avec un joueur comme lui, c’est juste une question d’opportunité, a apprécié son coéquipier Damien Lillard. Une fois qu’il était en place et que je l’ai vu s’élever, j’ai su que ça rentrait."

Une véritable habitude pour un Melo toujours aussi "clutch", qui a battu au passage un record de Kobe Bryant. Sur les 20 dernières saisons, il est ainsi devenu le joueur à avoir inscrit le plus de paniers décisifs (17 contre 16 pour Bryant) dans les cinq dernières secondes d’un match, que ce soit lors du quatrième quart ou en prolongation. "J’apprécierai toujours ces moments. Quand vous avez la chance d’en vivre un, il faut en profiter, savourait-il ensuite. Tout au long de ma carrière, j’ai toujours été le gars qui prenait ces tirs-là. J’en ai inscrit beaucoup mais j’en ai aussi raté beaucoup. Mais il faut être prêt à assumer ses responsabilités et à prendre ce tir."

On peut reprocher à Carmelo Anthony de ne pas avoir pleinement exploité son potentiel mais, en revanche, il faut admettre que le futur Hall Of Famer ne s’est jamais caché dans les moments les plus chauds d’une rencontre. Même aujourd’hui, à 35 ans, le vétéran a encore l’âme du finisseur décisif. C’est tout simplement lui qui a offert la victoire à Portland contre Toronto cette nuit (101-99). Alors que le score était de 99 partout, il a hérité du ballon et il est allé marquer un panier assassin à mi-distance. Game over. Il a fini avec 28 points au compteur et surtout il a donc planté le dix-septième panier pour la gagne de sa carrière. Personne n’en a inscrit autant depuis 2003. Chapeau Melo.

Retour à l'accueil