Washington fait encore tomber les Sixers

Philadelphie fait un complexe sur le parquet de Washington depuis plusieurs années, et cela s'est encore confirmé jeudi soir. Ces Sixers si irrésistibles chez eux, où ils sont toujours invaincus cette saison, ont ainsi concédé leur dixième défaite de rang à la Capital One Arena (119-113) face à des Wizards qui n'ont pourtant rien d'exceptionnel depuis le début de l'exercice (7 victoires - 13 défaites).

Phily, qui n'a plus gagné dans la Capitale depuis maintenant six ans, avait pourtant pris le meilleur départ jeudi, mais la tendance s'est progressivement inversée, l'explosif Rui Hachimura (27 points), Bradley Beal (26) et le Letton David Bertans (25), auteur de la meilleure mi-temps de sa carrière (22 points, 8 sur 8 aux tirs et 6 paniers primés) rendant coup pour coup au trio adverse Joel Embiid (26 points, 21 rebonds), Tobias Harris (33 points) et Ben Simmons (17 points, 10 rebonds) pour donner dix points d'avance à la pause aux locaux (65-55) puis 15 un peu plus tard au moment d'entamer le dernier quart-temps.

Un écart que les Sixers ont fait fondre en fin de match, Simmons permettant même aux siens de revenir à -5, mais deux ballons perdus par Embiid au moment où son équipe pouvait recoller ont mis fin aux derniers espoirs du cinquième à l'Est d'enfin conjurer le mauvais sort à Washington, où le Français Ian Mahinmi, de retour, s'est illustré (7 points en 13 minutes, 5 rebonds).

Retour à l'accueil