Nemanja Bjelica terrasse Houston au buzzer

Renversements de situations, paniers décisifs, libération puis désillusion : les 26 dernières secondes de la rencontre entre les Kings et les Rockets, un match gagné in-extremis par Sacramento sur un tir de Nemanja Bjelica (119-118), étaient complètement folles.

Le match : Rebondissements en pagaille entre Kings et Rockets
Ben McLemore a cru donner la victoire aux Rockets à 22 secondes de la sirène. Servi par Russell Westbrook, l’arrière de 26 ans, dont la carrière décolle enfin, a planté son quatrième tir primé pour donner trois points d’avance à Houston. C’était sans compter sur l’inévitable Buddy Hield, 26 points hier soir, qui lui a répondu dans la foulée avec son propre panier lointain de l’autre côté du terrain. Partie remise pour les Texans. Quelques instants plus tard, Westbrook a déboulé vers le cercle pour inscrire un layup. Deux points d’avance pour les Rockets et plus qu’une seconde à jouer.

Nemanja Bjelica n’a pas eu besoin de plus de temps. Servi très loin derrière la ligne à trois points sur la remise en jeu, le Serbe a achevé son adversaire. 119-118, victoire de Sacramento. Au bout d’un sacré suspense.

Retour à l'accueil