Mamadi Diakité a aidé Virginia à se relancer face à la Navy une semaine après sa défaite contre le South Carolina

Mamadi Diakité a aidé Virginia à se relancer face à la Navy une semaine après sa défaite contre le South Carolina

Les Cavaliers de Virginia ont remporté leur dixième victoire de la saison en douze matchs ce dimanche soir à la JPJ Arena en battant les Midshipmen de la Navy sur le score de 65 à 56. Mamadi Diakité a aidé Virginia (n°16) en frôlant le double-double avec 13 points, 8 rebonds, une passe décisive, une interception et un bloc en 28 minutes. 

Dans un match piège où Virginia a débuté avec un 12-4 avant de mener de neuf points à la pause (37-29), la Navy n'a jamais abdiqué et parvient à recoller au score grâce à la présence physique de Evan Wieck (13 points et 8 rebonds) dans la peinture et la belle agressivité de Cam Davis (19 points) en attaque, particulièrement derrière l'arc avec 4/8.

La Navy a même réussi à prendre les commandes du match à 10.41 minutes du buzzer sur un tir à trois-points de John Carter Jr. (41-40), mais pas pour longtemps puisque que Virginia réagit dans la foulée en réalisant un run de 12-0 orchestrés par le meneur Kihei Clark (10 points, 4 rebonds et 13 passes décisives en 39 minutes) et l'arrière Braxton Key (15 points à 7/11 aux tirs dont 0/3 à trois-points, 7 rebonds, 2 passes décisives et 3 interceptions en 36 minutes). Les deux joueurs ont signé leur plus beau match de la saison. En sortie du banc, Casey Morsell (10 points à 3/9 aux tirs) et Jay Huff (9 points, 4 rebonds et 4 blocs) ont également contribué à ce succès. 

Mamadi Diakité qui a passé beaucoup de temps sur le banc en seconde période a fait son retour sur le parquet alors qu'il restait 4 minutes à jouer. Sans forcer son talent, l'ailier-intérieur guinéen a apporté sa densité physique en défense et une touche offensive dans le money-time, permettant aux Cavaliers de s'échapper complètement dans la partie, s'imposant sur marque de 65 à 56. Malgré un nombre de tirs assez limité, Diakité a assuré son rôle de leader en enregistrant 13 points à 4/8 aux tirs dont 1/1 derrière  l'arc, 8 rebonds, une passe décisive, une interception et un bloc en 28 minutes. 

Avec désormais un bilan de 10-2, Virginia termine l'année 2019 de la plus belle manière. De son côté, la Navy affiche un bilan de 6-5.

Le prochain rendez-vous de Virginia (10-2) sera toujours à domicile contre le Virginia Tech (9-3) le 4 janvier. Les Cavaliers devront compter sur la régularité de Diakité pour mettre la main sur ce derby qui s'annonce palpitant. Si aucun autre joueur de Virginia affiche actuellement une moyenne par match à deux chiffres, seul Diakité va terminer l'année 2019 avec une moyenne de 13.9 points, 6.4 rebonds, une interception et un bloc.

Retour à l'accueil